Jouer au volant, la "bonne idée" de Tesla

Tesla propose depuis quelques mois à ses utilisateurs, de jouer à de minis jeux directement sur l’écran de bord intégré au véhicule.

Pas le droit de téléphoner au volant, pas le droit de se maquiller, pas le droit de manger, ni de regarder un film au volant. La loi est ferme.

On ne peut pas jouer quand la voiture roule. ©Tesla

Pourtant dans les Tesla, on vous donne la possibilité de jouer au volant.
Des jeux rétro Atari.
Devant le succès de cette fonctionnalité, l’entreprise d’Elon Musk a décidé d’élargir la liste des jeux proposés. Au cours de la dernière mise à jour, les Model S, X et 3 ont vu arriver les jeux 2048 et Super Breakout au sein de leur catalogue. Auparavant, ils bénéficiaient déjà de Asteroids, Centipede ou encore Missile Command, qui ont tous vu le jour entre 1979 et 1981.
Cela donne une idée de l'âge des propriétaires de Tesla !

Évidemment, Tesla précise encore que ces jeux ne sont pas accessibles en roulant. Mais cela risque d’en énerver beaucoup, si les conducteurs entament une partie à un feu rouge et ne redémarrent pas à temps !

Si Tesla est le premier constructeur à intégrer ce genre de service, lors du CES 2019 Audi et Disney ont annoncé un partenariat.

D’après les premières informations, il s’agirait d’un système qui prend en compte l’environnement de la voiture, et ainsi permettre aux passagers arrières de jouer à des jeux vidéo en VR reliés aux mouvements du véhicule.
De quoi ne plus entendre les "Quand est-ce qu'on arrive ?" pendant les longs trajets.