Pokémon Let's go : facile !

Ce sera l'un des best seller de Noël. Le nouvel opus Pokémon et ses deux versions : «Let's Go Pikachu» et «Let's Go Evoli» ont un côté madeleine de Proust assumé qui séduira sans nul doute les nostalgiques et les plus jeunes.

Le succès de la franchise Pokémon n’est plus à démontrer. Avec 18 opus sortis en 22 ans d’existence, on atteint des centaines de millions de ventes et des familles bientôt accros de génération en génération, puisque les 1ers joueurs sont en train de devenir parents. La dernière version sortie sur Switch a déjà bousculé les records puisque pas moins de 3 millions d’exemplaires ont été vendus en seulement 3 jours.

Pikachu ou Evoli, à vous de choisir. ©Pokémon Let's go

Si vous voulez offrir un jeu mignon vous tapez dans le mille.
L'histoire nous emmène sur le territoire de Kanto dans la peau d'un/e dresseur/se afin de capturer, customiser, faire évoluer, entraîner et combattre 151 Pokémon en compagnie de Pikachu ou Evoli, et devenir ainsi le maître de la Ligue.
Il n'y a rien à redire sur le graphisme, coloré, sur les Pokémon, tout mignons, et sur les musiques entraînantes.
De quoi faire la joie des plus jeunes. Le mode «capture de Pokémon» devrait les ravir et demande même une certaine dextérité lorsqu'on veut attraper un Kangourex ou un Leveinard. La possibilité de customiser ses Pokémon va également séduire les filles qui passeront du temps à modifier la coupe de cheveux de leurs petits monstres.

Relooker ses Pokémon, cela peut prendre des heures. ©Pokémon Let's go

En revanche ça risque de se compliquer pour les joueurs ados.
Le jeu semble très facile pour eux qui ont grandi avec la franchise.
Parmi les combats, seuls ceux contre des dresseurs prénommés «Coachs» semblent ardus. Le jeu se termine rapidement - 12 heures environ - ce qui peut être frustrant.
Car les ados ne sont pas vraiment sensibles au côté Vintage / Revival de Pokémon Let's go :
Un savant mélange issu des premiers opus sur Gameboy, qu'ils n'ont pas connus, et de Pokémon Go, l'application pour smartphone, à laquelle ils n'ont pas beaucoup joué faute d'abonnement 4G !

De jolies cartes pour se déplacer. ©Pokémon Let's go

Ceux qui ont joué à la GameBoy seront ravis de retrouver ce parfum d'antan et les nostalgiques pourront y jouer avec une certaine émotion en se rappelant leurs jeunes années, quant aux plus jeunes joueurs, ils seront parfaitement à l'aise et s'amuseront à coup sûr...
Si vous avez des ados. Passez votre chemin !

Pokémon Let's go sur Nintendo Switch, 49,99 euros.