Paris centre du monde de l’esports

Vous ne le savez peut être pas, mais Paris accueille la grande finale du jeu compétitif le plus populaire au monde : League of Legends. On devrait dépasser les 100 Millions de spectateurs. Si vous êtes passé à côté du phénomène et si vous n’y comprenez rien, petite séance de rattrapage.

Plus populaire que Pokemon Go, plus suivi que Fortnite.
Oui, le phénomène League of Legends est bien le pilier mondial du jeu en ligne.
Preuve en est :

La demi-finale des Worlds 2019 League of Legends, opposant SKT et G2 (game 4) a réuni presque 4 millions de spectateurs surtout via Twitch. Un peu plus qu’une finale de Roland Garros !
La finale de l’édition 2018, en Corée du Sud, aurait même été suivie par 99,6 millions de téléspectateurs. On est bien loin des 2.3 millions pour la grande finale de Coupe du Monde du jeu Fortnite...

Cette année la Finale de LOL est en France et opposera à l'AccorHotels Arena Bercy : les stars Européennes de G2 esports et les chinois de FunPlus Phoenix.

Il n’y a plus une place de libre à l’AccorHotels Arena Bercy. ©Riot Game

Dans le cas où les G2 esports arriveraient à s'imposer, ils seront non seulement champions du monde, mais également la première équipe de toute l'histoire de League of Legends à réaliser le Grand Chelem, qui consiste à remporter tous les championnats d'une saison (ligue régionale, MSI et Worlds).

Mais d’où vient cet engouement ?

10 ans déjà. Depuis 2009 la route a été longue mais League of Legends est parvenu à hisser le genre du MOBA en haut de l’affiche, tout en démocratisant l'esport dans la société occidentale. Le but était de transformer des joueurs en spectateurs...Pari réussi, pour un jeu compliqué alliant technique et persévérance.
Avec plusieurs dizaines de millions de joueurs à travers le monde, LOL pour les intimes, peut se vanter de faire partie des jeux les plus joués au monde sur PC. Les joueurs étant également des spectateurs assidus car la force de League of Legends, c'est son immense communauté.

Pour comprendre à quel point l'expansion du titre a été rapide, il suffit de se référer aux récompenses allouées aux Championnats du monde dont la 1ère édition date de 2011.
La dotation de la première saison était alors de 100 000 dollars.
L'année suivante, le prize pool ( c’est plus cool en anglais !) est multiplié par 20 et passe de 100 000 dollars à 2 000 000 de dollars. On est désormais à 7 millions de dollars !

On parle ici d’équipes professionnelles, gérées et encadrées comme des athlètes, avec leur sponsor, leurs coachs, leurs centre d’entrainement, leurs fans...

Les deux équipes en finale ©Riot Game

Mais League of Legends ne réunit pas les joueurs qu'une seule fois par an. Tout au long de l'année diverses compétitions voient s'affronter les meilleures équipes du moment via les League of Legends Championship Series européennes et nord-américaines, les League of Legends Champions Korea ou encore les League of Legends Pro League pour la Chine. Et ce n’est pas fini. Lorsque ces championnats sont en pause, les fans peuvent suivre d'autres événements comme les MSI (Mid-Season Invitational) et des événements français avec le Challenge France ou la Lyon esport.

Des événements qui rassemblent, les amateurs entre eux dans une ambiance très festive. Comme quoi les fans de jeux vidéo ont une vie sociale parfois très riche.
Pour la finale les billets sont en vente entre 45 et 87 Euros.

©Riot Game

Vous n’avez pas eu de billet pour Bercy ? Vous voulez découvrir cet univers ?

Rendez-vous place de l'hôtel de ville, du 6 au 10 novembre, de 12 h à 20 h ! L’accès est ouvert au public, mais les mineurs de 13 ans et moins devront impérativement être accompagnés d’un adulte. La Ville de Paris a mis en place pour cette finale un véritable village esports sur le parvis de l’Hôtel de Ville.

Au programme :
- Rencontres avec les joueurs pro
- Affrontements en 1to1
- Rencontre avec les influenceurs League of Legends
- Participation à une chasse aux trésors
- Tester le set-up utilisé par les pro sur la scène des Worlds
- Créer un avatar virtuel et entrer dans une vidéo « Enter the Rift » personnalisée

Vous pourrez bien sûr acheter des maillots et autres équipements aux couleurs de votre équipe favorite. Sans oublier la diffusion de la finale en direct, de 12 h à 20 h.
De quoi découvrir l’univers de l’esport et que le jeu n’est pas qu’un exercice de geek solitaire.

Sur le même thème