On a testé le jeu vidéo "The Voice" en famille.

Bonne nouvelle pour les fans du télé-crochet le plus populaire de France, vous allez pouvoir jouer à l’apprenti chanteur dans votre salon. On a testé pour vous le jeu vidéo "The voice" mouture 2019.

5 millions de téléspectateurs, 25% de parts de marché au minimum, depuis 8 ans, avec The Voice, TF1 caracole toujours en tête des audiences tous les samedis. Si vous avez des enfants, pas facile d’y échapper.
Pour le jeu vidéo c’est une autre histoire.

Vous pouvez incarner Kendji Girac vainqueur de The voice en 2014 ©Ravenscourt

Les testeurs :
Deux filles de 11 et 13 ans.
Un garçon de 16 ans.
et leurs deux parents.

Au départ la promesse est belle :
"Choisissez votre Coach et vos chansons préférés parmi 35 hits français et internationaux et remportez l’adhésion du jury grâce à votre talent. Sur le chemin du succès, vous pouvez chanter seul ou à deux avec un ami. Vous n’avez pas de micro à portée de main ? Transformez votre smartphone en micro et enflammez la scène !"

Mais quand les promesses ne sont pas tenues c’est une autre histoire.
Certes, il y a bien 35 titres des plus variés, qui plairont à toutes les générations.
Certes, on peut transformer son smartphone en micro quand on n’en a pas, ou même chanter via le micro de ses écouteurs (on a testé, ça marche), mais où est l’ambiance, où est le suspens, où sont les coachs ?

La douche froide pour notre famille test.

Trois fauteuils se sont retournés pour notre interprétation de Amir, ancien candidat de The Voice en 2014 ©Ravenscourt

Le jeu est un Karaoké à peine amélioré, un "Let’s Sing" un peu cheap.

Le concept de base est d’ailleurs calqué sur celui de "Let’s Sing" : il faut essayer de reproduire le plus fidèlement possible chaque chanson, comme dans un karaoké, en trouvant le bon rythme et la bonne hauteur de voix, en suivant les indications qui s'affichent à l’écran. Le texte des chansons défile en dessous tout au long du clip officiel de la chanson choisie ou bien sur des extraits de “Champs Elysées” avec Michel Drucker (pour les fans de Daniel Balavoine) !
Mieux on chante, plus le score est élevé, plus on a de chances de faire se retourner un fauteuil rouge.

Parlons-en du jury. Pas de Mika, pas de Jenifer, juste des avatars neutres, même pas animés. Lorsqu'un fauteuil se retourne, un petit point rouge vous l’indique juste en bas à droite de votre écran karaoké. Et ensuite c’est la douche froide, ces 4 jurés (des dessins en noir et blanc) qui pourraient ressembler à n’importe qui, histoire de vendre le jeu dans des pays où les jurés sont d’autres stars locales, n’ont aucune expression. Ce sont des images fixes qui se partagent 8 phrases en tout, du type : "Je m’attendais à mieux" ou "Tu es vraiment exceptionnel". Huit phrases pour quatre jurés, ça fait quand même deux phrases chacun. Autant dire que les développeurs ne se sont pas foulés.

Du côté des filles, elles ont bien aimé le côté karaoké mais étaient extrêmement déçues de ne pas "retrouver l’ambiance de The Voice avec Nikos". De plus "on peut avoir un fauteuil qui se retourne, même quand on chante faux", regrette l'aînée qui chante, en effet, comme une casserole. "Ça n’incite pas à faire des efforts" ajoute-t-elle.

Le garçon de 16 ans a plus de recul. "Si on le prend au deuxième degré, le jeu peut faire passer une bonne fin de soirée entre potes".

Les parents dubitatifs sont plus radicaux. “On n’aurait jamais acheté ce jeu à ce prix-là, mieux vaut aller passer une bonne soirée dans un vrai karaoké”. "On a vraiment le sentiment de s’être fait avoir".

Pour ceux qui voudraient quand même tester "The Voice, La plus belle voix - Le jeu vidéo officiel", voici la playlist complète des 35 titres du jeu The Voice 2019 :

Il y en a pour tous les goûts et tous les âges. ©Ravenscourt

The Voice, La plus belle voix – Le jeu vidéo officiel
Plateformes : PlayStation 4 / Nintendo Switch
Développeur : Voxler
Éditeur : Ravenscourt
Âge : PEGI 12
Date de sortie : 15 mars 2019
Prix : seul = 49,99 €, avec 2 micros = 69,99 €

SUR LE MÊME THÈME