Quelle école pour bosser dans le jeu vidéo ?

Le jeu vidéo est désormais aussi important en terme de chiffre d’affaire que le cinéma ou encore la musique. Pas étonnant dès lors que les formations s’y soient multipliées ces dernières années, la France compte quelques-unes des meilleures écoles au monde dans le domaine.

On ne devient pas développeurs en un claquement de doigt.
Il faudra travailler son coup de crayon dans un premier temps, puis se familiariser avec les logiciels les plus utilisés de la profession. Ces études durent en général de trois à cinq ans.

©Cnam-Enjmin

Que ce soit pour coder ou pour dessiner, des formations de plus en plus nombreuses vous proposent différents cursus pour exercer la profession de vos rêves et ce partout en France.
Mais pas facile de choisir.
Mise à part l’Enjmin d’Angoulême, toutes ces formations sont privées et les frais de scolarité tournent autour de 7000 € l’année, sur 3 et 5 ans, faites vos comptes. Comme tout le monde n’a pas les moyens de s'exiler à l’autre bout de la France, nous avons choisi des écoles présentes partout dans l'hexagone et qui ont su faire leurs preuves auprès des acteurs majeurs du secteur.

©Supinfogame RUBIKA

Actuellement la plus plébiscitée par les professionnels du secteur se nomme “Supinfogame RUBIKA” et se situe à Valencienne. L’école propose trois spécialisations. Le “Game art” pour ceux qui veulent être en charge des graphismes des jeux, le “gamedesign” s’adresse à ceux qui souhaitent se charger du gameplay et le “Game programming” est fait pour les fans de code informatique. Mais RUBIKA n’est pas la seule école de France à vous enseigner les métiers du jeu vidéo.

©Les GOBELINS

On peut aussi citer Les GOBELINS à Paris, l’une des écoles les plus renommées de France. Cette école est spécialisée dans les métiers de l’image, on y enseigne la photographie et le cinéma d’animation, mais aussi le jeu vidéo. De l’écriture d’un scénario à la création artistique, vous êtes formé à tous les aspects d’un jeu. La formation dure 3 ans. En première année, vous vous familiarisez avec le monde du jeu vidéo avant de vous perfectionner en deuxième année. La troisième année est tournée vers l’entrée sur le marché du travail.
Souvent des élèves sont directement recrutés par Disney avant même la fin de leur formation. Mais le concours d’entrée est très difficile.

©ECV

L’ECV est présente un peu partout en France : à Lilles, Nantes, Aix-en-Provence ou encore à Bordeaux. La formation y dure cinq ans, les trois premières années sont consacrées à l’animation de manière générale. Elles posent les bases de l’animation classique tout en abordant des sujets primordiaux pour le jeu vidéo. On peut citer le scénario, le storyboard ou la création d’univers. On y enseigne aussi l’utilisation de logiciels omniprésents dans les studios de développement. À partir du master, vous vous avez le choix entre deux voies, le jeu vidéo ou le cinéma d’animation.

Parcoursup ça vous parle ?
Si vos voeux n’y sont pas exaucés, sachez que certaines de ces écoles n’y sont pas. L’entrée se fait “hors parcours” sur dossier, entretiens de motivation ou tests. À vous de jouer maintenant !