Dr Mario, une pilule de nostalgie sur votre téléphone.

Nintendo semble s'intéresser de plus en plus au marché des jeux mobiles. Après deux essais peu concluants, la firme Nippone tente une nouvelle incursion avec un jeu que l’on n’avait pas vu depuis un bon bout de temps: Dr Mario.

Publié le 05 Février 2019
Pierre Barbet
Image principale : ©Nintendo

Mario troque sa salopette pour une blouse blanche. Presque 30 ans après le premier opus sur NES, le plombier le plus célèbre du monde revient jouer avec des pilules, sur smartphone cette fois-ci, dans un jeu intitulé Dr Mario World.
Après une première application Mario run en 2016 qui a reçu un accueil mitigé et un Animal crossing : Pocket camp décevant, Nintendo revient avec son Puyo Puyo maison. Le jeu verra le jour sur l’app store d’Apple et sur Android au début de l’été 2019. Le modèle économique de Dr Mario sera "gratuit à l’installation mais incluant des micro transactions".

Première image du jeu Dr Mario World sur mobile. ©Nintendo

Pour cette nouvelle application, Nintendo s’est associé à LINE, une société de développement s’étant déjà illustrée avec des application à licences (utilisant des univers bien connus du grand public ) comme LINE : Disney Tsum Tsum, un jeu de puzzle sur l’univers des peluches de Mickey et ses amis.

Mario Run, première incursion de Nintendo sur Mobile. ©Nintendo

Dr Mario est un jeu de puzzle à la Puyo Puyo, un jeu proche de Tetris ou de Runefall (dans le catalogue Blacknut) Le but est d’empiler des petites pilules de couleurs les unes sur les autres.
Empilez en 3, et elles disparaissent.

Dr. Mario (Nintendo, 1990) sur NES ©NesGuide

Nintendo n’a pas encore communiqué sur l’importance des micros transactions, mais les joueurs de Mario run s’attendent déjà au pire, le jeu devenait plus que redondant si l’on n’était pas prêt à mettre la main à la poche. Des pilules non remboursées par la "Sécu" qui pourront coûter cher !