Entrez dans une fac américaine grâce aux jeux vidéo !

Il est désormais possible d’obtenir une bourse dans une prestigieuse fac américaine en jouant et pour jouer à son jeu vidéo favori !

Aux États-Unis, les études supérieures coûtent cher, très cher. Le tarif des universités américaines oblige des millions d'étudiants à emprunter de colossales sommes d'argent afin de suivre leur cursus à moins que leurs parents n’aient économisé pour eux pendant des années. La fac aux USA coûte environ 60.000 dollars par an.

Il existe depuis des lustres un échappatoire à cette sélection par l’argent, la sélection par le sport.
Avec des tournois inter-universitaires des plus cotés. Les facs ouvrent leur porte et leurs bourses à de futurs espoirs du sport. Ils seront les champions olympiques, ou les champions du monde américains de demain et porteront haut le drapeau de l’oncle Sam et celui de leur université.

©DR

Tennis, basket, football américain et maintenant esport !

Il est pour l'instant possible de suivre un cursus esportif dans huit états : le Connecticut, la Géorgie, le Kentucky, le Massachusetts et Rhode Island ont ouvert les festivités en septembre 2018, suivis quelques mois plus tard par l'Alabama, le Mississippi et le Texas. Une douzaine d’autres universités offre des avantages financiers aux futurs pro du jeu vidéo. De quoi créer dès l'automne prochain un véritable championnat universitaire autour de plusieurs jeux très populaires.

©DR

League of Legends, Overwatch, Hearthstone et Fortnite

Les meilleures équipes universitaires s'apprêtent d'ailleurs à disputer les playoffs au début du mois de mai, sur ces jeux multijoueurs, auxquels il faut ajouter Smite, un jeu très populaire outre Atlantique.

Alors que l'esport se développe aux USA à un niveau national, en Europe on s’organise. Douze pays, dont la France, ont décidé la semaine dernière de créer une Fédération européenne d'esport afin de devenir un véritable pilier dans ce domaine. De grandes équipes de foot comme le PSG, l’Olympique Lyonnais, Manchester United, F.C. Valencia, se sont eux aussi lancés dans l’eSport.
L’esport sera intégré en tant que discipline lors de la prochaine édition des Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA), l’équivalents régional des Jeux Olympiques.

De quoi ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles à des millions de jeunes passionnés de jeux vidéo.

SUR LE MÊME THÈME