Qu’est-ce qu’un STR (ou RTS en anglais)

Vous vous demandez quel est le jeu qui a propulsé l’esport sur le devant de la scène ? Eh bien ce sont les STR. Comment ça ? Vous ne savez pas ce qu’est un STR (ou RTS dans la langue de Shakespeare) ! Pas de panique, on vous explique.

Imaginez un instant, un genre de jeu ou l’on vous demande de réaliser plus d’une centaine d’actions à la minute.
Bienvenue dans le formidable monde des STR ( appelé RTS en Anglais), pour Stratégie en Temps Réel. Ces jeux font partie du paysage vidéoludique depuis plus de vingt ans, et certains sont même élevés au rang de classiques du jeu vidéo comme les sagas "Warcraft" de Blizzard et "Age of Empire" de Robot Entertainment.

Un village Orc de Warcraft Reforged, le STR médiéval de Blizzard ©Blizzard

Mais en quoi consiste un STR ?

C’est très simple, le jeu met à votre disposition plusieurs factions.
Une faction, c’est une race, un peuple, un groupe de personnages unis par des caractéristiques communes.
Vous en choisissez une, comme les Zerg (les cafards de l’espace de Starcraft 2) puis vous sélectionnez votre map favorite parmis un large choix, et la partie commence.

Halo Wars, l’un des rare STR uniquement sur console ( à sa sortie) ©Bungie Studio

Au début vous êtes "à poil"

Vous avez une maison par exemple et quelques personnages. A vous de faire fructifier cela. Il va falloir nourrir tout le monde, développer une ville, penser des stratégies de conquête.
C’est à vous de gérer les moindres faits et gestes de chacun des membres de votre tribu afin de permettre à cette dernière de prospérer.
C’est la que les choses se compliquent. Vous devez amasser différentes ressources pour pouvoir construire votre base, des bâtiments, mais aussi entraîner votre armée. Ce qui va être primordiale pour la suite des évènements.

Car, vous allez bien vite découvrir d’autres civilisations, contrôlées par d’autres. Joueurs, qui veulent raser votre base. Car oui, les STR sont des jeux de guerre.

Attention, les RTS ne sont pas des FPS, d’autres jeux hyper populaires où vous incarnez un soldat, et où vous pouvez tirer sur tout ce qui bouge.
Les RTS eux, sont des jeux de gestion et non d’action.

Attention, la plupart des STR se jouent sur Ordinateur. Diriger son armée n’est pas chose aisée avec une manette de console. Surtout quand il faut micro-gérer des dizaines d’unités en même temps.

Une bataille de Starcraft 2, le STR de l’espace de Blizzard. ©Blizzard

Il y a pas mal de termes qui peuvent vous échapper depuis le début de votre lecture, pas de panique, on va vous les expliquer.

APM : Action par minute. Ces actions vous permettent de créer vos personnages, vos bâtiments, en somme, de tout faire. Ce sont des combinaisons de touches à réaliser avec le clavier (comme le bon vieux ctrl+C ou encore Alt+0156 pour les connaisseurs). Pour vous donner un exemple, les joueurs professionnels, dépassent les 400 actions par minutes.

Ressources : Ce qui vous permettra de bâtir votre ville puis votre armée. Ces ressources varient d’un jeu à l’autre, ça peut être du bois, du minerai, du gaz et j’en passe. Sans ces ressources, pas de victoire, et pas de partie du tout, en fait.

Une faction : L’espèce que vous choisissez pour votre partie, quand vous jouez depuis un moment, vous commencez à en avoir une préférée. Que ce soient les Orcs de Warcraft ou les Zergs de Starcraft 2.

Micro-gestion : Le fait de pouvoir gérer plusieurs groupes d’unités indépendamment les uns des autres. Pour le dire plus simplement, tel un stratège, vous donnez des ordres différents à chaque membre de votre armée.

Les STR sont des jeux exigeants, plus que les MOBA, il vous faudra de nombreuses heures d'entraînement pour devenir bon. Mais le gameplay et la satisfaction de triompher sur son adversaire à la simple force de votre intellect seront une récompense formidable.

Warcraft 3 : Disponible sur PC 29,99€
Age of Empire : Disponible sur PC et PS2 8,99€
Starcraft : Disponible sur PC 39,99€

LE LEXIQUE DU JEU VIDÉO