Le double cadeau d’Ubisoft à Notre-Dame de Paris

A l’image du roman “Notre-Dame de Paris” qui avait permis à l’époque de Victor Hugo de relancer des travaux dans la cathédrale, “Assassin’s Creed Unity” pourrait être une pierre importante dans le futur chantier de reconstruction, ou bien l’ultime témoignage de ce qu’était la cathédrale avant ce 15 avril 2019.

Depuis l’incendie tragique de Notre-Dame de Paris, les dons se multiplient pour voir ce monument, cher au cœur des Français, reconstruit au plus vite, Emmanuel Macron s’est même donné 5 ans pour achever les travaux. Certains fans d’Assassin’s Creed ont même dû avoir une idée : s’inspirer de la reproduction présente dans le jeu “Assassin’s Creed Unity” pour recréer la cathédrale.

Il faut dire que “La Notre-Dame” de Assassin’s Creed est une pure merveille.
Une équipe entière de développeurs y a consacré deux années entières.

©Ubisoft

Il est vrai que la cathédrale est très fidèlement représentée dans le jeu d’Ubisoft Montréal, mais c’est en oubliant les quelques libertés prises pour recréer l’édifice. Notamment la flèche de Viollet-Le-Duc, qui nous faisait pleurer en s’effondrant il y a 48 heure, et qui n’existait pas encore sous la Révolution.
Impossible non plus de reproduire les vitraux à l’identique. Plusieurs raisons :
• La première, c’est que la reproduction de chaque vitrail aurait demandée des jours et des jours de travail supplémentaire, retardant donc considérablement la sortie du jeu.
• La deuxième raison, plus pragmatique, est que ces vitraux sont protégés contre la reproduction. Ils sont “copyrightés” si vous préférez.

Pas de problème de ce côté là, les vitraux ont pu être sauvés par les pompiers.

©Ubisoft

Même si la reproduction est très fidèle, elle ne pourra pas être le seul point de repère pour la reconstruction de la cathédrale.

Le cadeau d’Ubisoft.

Aujourd’hui même Ubisoft annonce sur son blog que la version PC d'Unity est actuellement gratuite, offerte aux gamers du monde entier jusqu’au 25 avril et que 500.000 euros seront débloqués pour la restauration de Notre-Dame.

Reste une question : à quoi ressemblera la Notre-Dame du 21e siècle ?
N’est-ce pas l’occasion d’offrir un nouveau visage à l’édifice déjà maintes fois modifiés depuis le 14e siècle ?

Dans ce cas, “Assassin’s Creed Unity” sera la dernière trace de ce qu’était Notre-Dame avant l’incendie.
Plus qu’un jeu vidéo, une relique !

Sur le même thème