Resident Evil 2, un retour terrifiant réussi !

3 millions d’exemplaires vendus en moins d’une semaine ! Resident Evil a plus que le vent en poupe en ce début d’année, c’est un véritable raz-de-marée !

Pour le plus grand plaisir des fans de cette saga iconique du jeu vidéo, Resident Evil 2 est un retour aux sources. Les derniers opus avaient déçu les joueurs, qui trouvaient qu’on s’éloignait trop du jeu d’horreur pour tomber dans le jeu d’action. Trop dirigiste dans son gameplay, le sixième volet de la saga avait même laissé un arrière goût amer aux “mordus” de la saga de Capcom.

Après à peine quelques minutes de jeu, ce Resident Evil 2 rassure.
Il fait partie de cette catégorie de jeux qui se jouent tout seul, dans le noir, avec un casque audio sur les oreilles. Même si cette configuration n’est pas la meilleure pour la communication familiale, elle est optimale pour l’immersion. Le jeu est prenant et la tension palpable. C’est un bonheur de sentir cette petite tension qui monte. Le moindre petit bruit inquiète, et chaque machine à écrire (point de sauvegarde) est une délivrance. Si vous voulez vous faire peur, ne cherchez pas plus loin, vous avez trouvé le jeu qu’il vous faut en ce début d’année.

Leon S. Kennedy ©Capcom

Ce Resident Evil est un remake du second volet de la saga paru en 1998, La Référence pour ceux qui l’ont joué à l’époque, mais le jeu de 2019 a su prendre ses distances avec l’original. Exit la caméra fixe, désormais tout se passe à la troisième personne, c’est à dire que vous êtes derrière votre personnage, comme dans Fortnite. Bien que la caméra fixe participait grandement à la tension de l’original, Capcom a su recréer une atmosphère terrifiante. Vraiment stressante. C’est une vraie réussite !

Cette fois, vous pourrez incarner deux protagonistes, Léon S. Kennedy, un policier qui vient d’arriver et qui attend d’être affecté à son poste, ou bien Claire Redfield, qui est à la recherche de son frère, gardien de la paix. Votre première destination sera le commissariat de Racoon City, un ancien musée, ce qui explique la présence de nombreuses oeuvres d’art (pour ce qui est des énigmes par contre, on cherche toujours...). Les forces de police ont invité les rares survivants de la pandémie à venir se réfugier dans son commissariat, mais comme bien souvent dans les films et jeux de zombies, quelqu’un a oublié qu’il était infecté. Vous arrivez donc dans un commissariat étrangement calme. Vous y trouverez votre première machine à écrire et c’est parti. Préparez-vous à sursauter !
Attention, RE2 n’est pas un jeu pour toute la famille, le PEGI 18 n’est pas là pour faire joli.

Fan art réalisé pour la sortie du jeu, instagram de l’artiste : asroth_fred ©Asroth

Si vous étiez en âge de jouer au jeu et l’heureux propriétaire d’une PS one en 1998, Resident Evil 2 est fait pour vous. Car la cible du jeu est clair, il s’adresse aux fans de la première heure, ceux qui boudent la série depuis quelques années.
Peut être, pour leur proposer, dans un avenir proche un véritable nouvel opus 100% original.
Enfin, une chose est certaine : Ames sensibles s’abstenir !

Resident Evil 2 : Disponible sur PC, PS4 et Xbox one 59,99€

Sur le même thème