Qu’est-ce qu’un RPG ?

Aujourd’hui Blacknut LeMag revient avec un nouvel article pour mieux comprendre le jeu vidéo. Cette semaine, on vous parle d’un genre ultra populaire : le RPG. Ce type de jeu se hisse chaque année dans le top des ventes entre les sempiternels FIFA et Call of Duty, mais qu’est ce que c’est un RPG ?

S’il existe un genre de jeu qui invite au voyage, c’est bien les jeux de rôle, aussi appelé RPG. Ces jeux vous font vivre des aventures épiques au travers d’histoires pleines de rebondissements. Ce qui diffère du mode histoire d’un jeu de tir, c’est le temps qu’il vous faudra pour terminer ces jeux. Un RPG se termine en plusieurs dizaines d’heures, certains atteignent même la centaine d’heures de jeux. Ces jeux sont très proches des "livres dont vous êtes le héro".

La plaine d’Hyrule dans Zelda Breath of the Wild ©Nintendo

Les RPG se déroulent généralement dans des univers fantastiques, comme les jeux "Tales of", une série de RPG très populaire, de Bandai Namco. Mais ils peuvent aussi se dérouler dans un univers de science fiction comme la célébrissime saga “Mass Effect” de Bioware.

Fallout, un RPG qui nous plonge dans une Amérique ayant subi une attaque nucléaire ©Bethesda

Le seul mode de jeu possible dans un RPG, c’est son mode histoire. On doit accomplir une quête principale. Cela peut être de prouver son innocence comme dans Blackguards ou simplement sauver votre peau face à des hordes de zombies comme dans Dead Age.
Dans ces jeux, vous trouverez aussi des quêtes secondaires. Ces quêtes sont beaucoup plus courtes que la quête principale, mais elles sont aussi beaucoup plus nombreuses. Ces quêtes se résument généralement à tuer des brigands ou ramener des saucisses au cousin du village voisin.

Au cours de votre aventure, votre équipement va évoluer, mais cela ne se fera pas sans mal. Au mieux un forgeron se fera une joie d’améliorer votre arme et votre armure en échange de quelques menues piécettes. Au pire, il va falloir aller chercher votre arme vous même, et elle est généralement gardée par une armée de monstres qui n’ont rien de mieux à faire de leurs journées que de vous attaquer si vous montrez le bout de votre nez.

Mass Effect, un RPG qui se déroule dans l’espace ©Bioware

Comme d’habitude, quelques précisions lexicales sont nécessaires :

Un J-RPG

Un jeu de rôle Japonais, pensez à Final Fantasy, Dragon Quest et la série des "Tales of" dont nous vous parlions plus tôt. Dans un J-RPG, vous incarnez un héro entouré de ses camarades. Ce sont les jeux les plus vendus au Japon depuis des décennies.
Petite anecdote au passage. Le jeu est si populaire, là-bas, qu’un taux d’absentéisme scolaire record y a été enregistré lors de la sortie de Dragon Quest 3 (en 1988). Le gouvernement japonais a donc dû voter une loi interdisant à Square Enix, développeur du jeu, de sortir de nouveaux opus les jours de semaine !

Dragon Quest, l’esthétique du jeu est signée Akira Toriyama, le papa de Dragon Ball ©Square Enix

Un RPG américain

Oui, on doit avouer que le terme n’a pas nécessité des heures de brainstorming, mais au moins il a le mérite d’être clair. Les plus célèbres d’entre eux sont Skyrim et les Fallout. Ces jeux sont similaires sur bien des points aux soirées donjons et dragons d'antan. Vous créez votre personnage, lui donnez l’apparence de votre choix, choisissez sa classe (magicien, voleur, barbare etc) et "en avant Guingamp".

Skyrim, le RPG américain le plus connu ©Bethesda

Action RPG

ZELDA ! Pardon, je m’emporte. C’est La Référence, mais c’est aussi l’exemple le plus parlant. Vous incarnez bien un héro prédéfini (par exemple, Link, au hasard) et vous allez sauver le monde. Ici pas d’équipe, vous êtes tout seul face aux hordes de méchants. Vous pouvez y retrouver des phases de jeu empruntées à d’autres genres, comme de la plateforme par exemple. Le gameplay est plus mouvementé que dans un J-RPG.

Combat au tour par tour

C’est quelque chose de propre au J-RPG, votre équipe est en rang d’oignon, face à l’ennemi. Les membres de votre équipe sautillent sur place et attendent sagement leur tour pour attaquer (l’ennemi fait de même, rassurez-vous). Certains détestent, d’autres adorent. Ce style de combat tend à disparaître depuis plusieurs années au profit de combats plus dynamiques.

L’interface d’un combat au tour par tour dans Final Fantasy premier du nom. ©Square Enix

Les RPG sont des jeux qui ont su séduire toutes les générations de joueurs, il est même possible que vous en ayez déjà quelques-uns à la maison. La seule contrainte reste l’investissement nécessaire pour terminer le jeu. Mais si vous avez le temps, plongez dans un de ces univers. Les RPG sont avant tout des invitations au voyage, certains comme Evoland vous font même traverser l’histoire du RPG (en plus le studio de développement est français). Vous êtes plongé dans un monde fantastique le temps de votre session de jeu, et vous en oubliez les soucis du quotidien.
Alors, prêt à vivre les plus belles aventures de votre vie ?

Blackguards 1 et 2 : disponible sur PC et Mac 9,99 €, disponible sur Blacknut, à partir de 9,99 €/mois sans engagement.

Evoland : disponible sur Android, iOS, Nintendo Switch, Microsoft Windows, Mac OS, Linux, Xbox One, PlayStation 4 9,99 €, disponible sur Blacknut, à partir de 9,99 €/mois sans engagement.

Dead Age : disponible sur Android, Microsoft Windows, iOS, Linux, Mac OS, Xbox One 14,99 €, disponible sur Blacknut, à partir de 9,99 €/mois sans engagement.

Dragon quest XI : disponible sur PlayStation 4, Nintendo Switch, Nintendo 3DS, 39,99 €

Fallout 4 : disponible sur PC, PS4 et XBox, 14,99 €

Final Fantasy 7 : disponible sur PS1, PC, PS4, (sortie sur Switch et XBox one prévue le 26 mars 2019) 12,99 €

Skyrim : disponible sur toutes les plateformes de l’univers, même les grilles pains 39,99 €

Zelda Breath of the Wild : disponible sur Wii U et Switch 39,99 €

SUR LE MÊME THÈME