Le Solitaire au Panthéon du jeu vidéo

Qui n’a jamais, dans un moment d’ennui total, lancé une partie de Solitaire ? Le jeu préféré des procrastinateurs, rentre au Hall of Fame des jeux vidéo.

Le Solitaire, indissociable de Windows, vient de faire son entrée au Panthéon du jeu vidéo. Ce jeu de cartes, qui a occupé des générations de “glandeurs” au bureau devient donc l’égal de monuments vidéoludiques tels que Super Mario Bros sur NES ou DOOM pour DOS*, et ce n’est pas pour rien, le jeu aurait été installé sur plus d’un milliard de machines.

Le Musée National du Jeu situé dans l’État américain de New York est le créateur de ce « Hall of Fame ». Pour être sélectionné un jeu vidéo doit remplir plusieurs critères : l’influence, la longévité, le nombre de pays séduits et le statut de jeu culte.

©Microsoft

Des cartes à jouer classiques sur un écran à la couleur d’un tapis vert.

Pour la petite histoire, le solitaire était à la base prévu pour permettre aux utilisateurs de Windows 3.0 de se familiariser à l’utilisation de la souris !
Mais le jeu s’avère si addictif, qu’il se retrouvera installé d’office sur toutes les versions de Windows jusqu’à Windows 7. À partir de Windows 8, en 2016, il faut passer par le Windows Store pour le télécharger dans un pack intitulé “Microsoft solitaire collection”.

Le Solitaire est sans doute l’ancêtre des applications mobiles qui cartonnent de nos jours comme Candy Crush ou Clash of Clan, un jeu qui se comprend vite et se joue simplement. Qui sait ? Peut-être que sans le Solitaire, le paysage vidéoludique n’aurait pas le même visage aujourd’hui ?

*DOS est l’ancêtre du système d’exploitation Windows

SUR LE MÊME THÈME