Odysight. Ce jeu vidéo peut sauver vos yeux

Un jeu vidéo sur ordonnance, ça vous étonne ? Voici Odysight, le premier jeu vidéo médicament destiné aux malades de la rétine y compris de la DMLA.

Ce jeu vidéo médical, pour smartphones et tablettes, est développé par la société parisienne Tilak Healthcare.

Le principe est ultra simple : tous les trois ou quatre jours, pendant un quart d’heure, le patient teste son acuité visuelle, en jouant un œil après l’autre.
Il ne peut plus avancer dans le jeu si ses résultats baissent.

©Tilak Healthcare

Son ophtalmo est alors prévenu par e-mail. Il est souvent temps de débloquer un rendez-vous en urgence. Le patient peut ainsi être rapidement soigné, généralement par injections intraoculaires, ce qui permet d’éviter des lésions irréversibles.

Le jeu permet aussi de vérifier si l’oeil sain d’un patient ne commence pas à souffrir.

Ce que voit un oeil souffrant de DMLA ©Tilak Healthcare

Pas du luxe, quand on connait les délais d’attente habituels chez l’ophtalmo, une spécialité qui, comme d’autres, voit fondre le nombre de ses praticiens : 5.500 aujourd’hui, contre 3.600 attendus en 2030.

Odysigh est disponible sur ordonnance, et ne peut être activé que grâce à un code envoyé au patient.
La fiabilité des tests médicaux, cachés dans le jeu, est assurée grâce à des algorithmes mesurant la distance du visage par rapport à l’écran et détectant la luminosité ambiante. Ces solutions utilisent la caméra du smartphone.

A terme, un million et demi de français pourraient être concernés notamment les personnes souffrant de DMLA. Une maladie liée à un vieillissement de la zone centrale de la rétine appelée macula. Elle se traduit par une perte progressive de la vision centrale. En France, c’est la première cause de cécité des plus de 50 ans.

Ce jeu est classé comme dispositif médical et a reçu en juin 2018 le marquage CE.

Sur le même thème