Pokémon : Détective Pikachu, un succès annoncé

Ludicolo, Dracaufeu, Snubull, Bulbizarre, Ronflex, Exelangue, Amphinobi, Rondoudou, Osselait, Capumain, Mr.mime, Mewtwo, Tortank, ils sont tous dans Detective Pikachu, le film, mais que vaut cette énième adaptation d’un jeux vidéo sur grand écran ?

Pokémon : détective Pikachu débarque dans nos salles obscures demain mercredi.

C’est la 22ème adaptation des Pokémons en film. Certains journalistes chanceux ont déjà eu la chance de pouvoir voir le film avant tout le monde au Japon, ils se sont empressés de partager leurs avis sur la plateforme préférée des gens avec une opinion : Twitter.
Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces journalistes américains, ont l’air d’avoir aimé le film. Alors, quelles sont donc les forces et les faiblesses de l’adaptation du jeu vidéo ?

Je sors juste de Pokémon : Détective Pikachu et ma première impression est OH MON DIEU COMMENT ONT T’ILS FAIT POUR QUE PIKACHU SOIT AUSSI MIGNON !!! Ce film reproduit parfaitement l’univers de Pokémon et le design de ces petites créatures en “live action” vaut largement le prix de la place. Si vous aimez les Pokémons, vous aimerez ce film.https://twitter.com/Terri_Schwartz/status/1120878649446547456

Les points forts

Le point fort de ce film, ce sont les décors et celui de la ville de Ryme city. Elle réussit à nous plonger dans l’univers de Détective Pikachu. D’après les veinards qui ont déjà pu voir le film, une fois le générique de fin terminé, on a qu’une seule envie : faire ses valises et acheter des billets pour le prochain vol à destination de Ryme city “La ville où humains et Pokémon cohabitent en toute intelligence”.
Les décors ont beau avoir été pompés dans des films cultes tels Blade Runner ou Ghost in the Shell les références à la licence Pokémon sont légion. A vous de les “attraper” un peu comme des easter eggs.

Quant aux Pokémons qui pullulent dans le film, ils sont tous plus mignons les uns que les autres.

La voix de Pikachu

Wow, Pokémon : Détective Pikachu est de loin la meilleure adaptation d’un jeu vidéo en film, et un délice pour tous ceux qui ont grandi avec les premiers jeux Pokémon. Ceux qui ont casté Ryan Reynolds dans le rôle d’une boule de poils toute mignonne méritent une augmentation !https://twitter.com/DCrowsNest/status/1120878309066231808

Ryan Reynolds en Pikachu, c’est étonnant mais ça marche. Pourtant devenu indissociable de son personnage de Deadpool, l’acteur canadien incarne à merveille le pika électrique le plus aimé au monde. Et la bonne nouvelle c’est que les dialogues ne se liment pas à “Pika-Pika”.
Même si le comédien aurait aimé une version un peu plus “trash”.
Dans une interview pour ComicBook.com, Ryan Reynolds a expliqué qu'il aurait bien aimé voir une version adulte de ce Pokemon, à la sauce Martin Scorsese dans les Affranchis !
Reynolds a également expliqué qu'il avait tenté d'intégrer des blagues pour adultes, dans les dialogues mais que malheureusement, celles-ci n'ont pas été retenues dans le montage final.
Dommage.
Bref, si vos dresseurs maison ont dépassé le CE1, on vous conseille d’aller voir le film en VO.

Le point négatif

Le gros souci de ce film semble être son scénario, qui est pourtant le même que celui du jeu éponyme. L’intrigue repose sur le concept du Macguffin. Pour rappel, un Macguffin, c’est un élément, souvent un objet matériel, qui est en fait le seul moteur de l’action d’un film, une sorte de prétexte qui fait avancer l’action, mais qui, en lui même n’a pas grand intérêt, en l'occurrence la disparition de l’ex coéquipier de Pikachu detective.

On vous dira qu’il ne fallait pas un scénario trop compliqué car il est destiné à la fois aux fans de la 1ère heure qui avoisinent les 30 ans désormais mais aussi à leurs enfants, sans oublier les néophytes complets en Pokéball et autres Salamèche, qui doivent pouvoir comprendre l’intrigue quand ils accompagneront un fan au cinéma.

Il semblerait que ce film ait ainsi ravi tous ceux qui l’ont vu, même les moins “Pokéfans” présents.

Pokémon : Détective Pikachu a un univers formidable, une aventure fantastique et des petites créature mignonnes, (...) L’histoire en elle même est passable et lente. Je suis sûr que je l’aurais encore plus apprécié si j’étais un “Pokéfan”, ou un enfant. Certains adultes étaient extatiques.https://twitter.com/slashfilm/status/1121269996825432064

Pokémon : Détective Pikachu semble donc remplir sa mission de divertissement à la perfection, mais pour en avoir le cœur net, il faudra vous rendre au cinéma demain. Chose inédite dans le mariage entre le septième et le dixième art, ce film à l’air de plaire aux gens. Comme quoi, “le monde change tout autour de nous”.

Bref on laisse le mot de la fin au Joueur du Grenier qui lui a aussi a adoré :