Le cloud-gaming, c’est l’avenir pour Hideo Kojima

Le cloud gaming vient de trouver un allié de choix. Hideo Kojima, le brillant esprit derrière les jeux Metal Gear Solid est un fervent partisan du jeu vidéo dématérialisé. Pour lui, le cloud-gaming, c’est l’avenir du jeu vidéo.

Le jeu vidéo en streaming, Hideo Kojima y croit. Ce dernier a donné une interview au magazine Japonais Nikkei Business. Il y partage son point de vue sur la 5G, mais aussi sur les services de jeux dématérialisés et leurs impact sur le monde du jeu vidéo en général.

De nombreux services de 5G ont vu le jour, google a annoncé son service de cloud gaming (Stasia) et Apple renforce sa position sur le marché du jeu vidéo. Le cloud gaming permet de jouer sur n’importe quel écran, que ce soit un smartphone, une tablette ou un ordinateur portable, sans que l’on ai besoin d’acheter de console. Le cloud gaming a explosé il y a 4 ou 5 ans, mais aucun phénomène de mode n’a pu porter le projet. Les gens sont nombreux à dire que le cloud gaming est voué à disparaître, mais je pense le contraire. Ca n’a pas marché car nous n’avions pas encore la technologie nécessaire. Maintenant que la 5G arrive, le cloud gaming devrait prendre une toute autre ampleur d’ici à 5 ans. Le milieu du divertissement de manière générale va changer et permettre plus de libertés.
Metal Gear Solid, le jeu légendaire tout droit sorti de l’imagination d’Hideo Kojima ©Capcom

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le papa de Solid Snake est un grand défenseur des services de jeux dématérialisés. Il s’attend même à voir l’industrie vidéo-ludique se métamorphoser avec ce nouveau mode de diffusion.

Les jeux vont changer de manière drastique. Les jeux comme nous les connaissons aujourd’hui ne vont pas disparaître. Mais la technologie progresse chaque jour, et bientôt, nous serons en mesure de créer des jeux avec des éléments empruntés à la littérature.

D’après Hideo Kojima, il ne serait pas surprenant de voir des jeux “épisodiques”, avec des Cliffhangers, comme pour une série. Des jeux de ce type existent déjà (on peut citer les jeux Tell Tales ou Life is Strange) mais ils restent minoritaires. Le succès de la série “Black mirror”, une dystopie qui met en garde sur la place toujours plus important qu’occupe la technologie dans notre société, l’encourage à penser que oui, le dématérialisé c’est l’avenir.

Les jeux et les films sont deux opposés, comme séparés par une frontières. Mais elle va disparaître, elle est déjà en train de le faire, regardez “Bandersnatch”, l’épisode interactif de la série Netflix Black Mirror.
The Walking Dead, un jeu épisodique, l’avenir du jeu vidéo ? ©Tell Tales

Pour rappel, cet épisode de la série dystopique de Netflix vous propose de “choisir” entre 5 fins différentes. Pour accéder à ces fins, vous devrez faire des choix durant votre visionnage, en fonction de vos décisions, l’épisode ne sera pas le même.
Hideo Kojima voit même plus loin, pour lui le “tout dématérialisé” arrivera plus vite que ce que l’on pense.

Les services de streaming vont continuer à évoluer, les jeux, les films, les documentaires et tout le reste des contenus vidéos seront regroupés sur une même plateforme. C’est le futur dont j’ai toujours rêvé. Les services comme Netflix vont diviser leur offre en deux parties, “films interactifs” et “films non-interactifs”

Même si les joueurs sont toujours dans l’attente de l’énigmatique Death Stranding, le prochain jeu de Kojima, dans lequel devraient apparaître Guillermo Del Toro ( Pacific Rim) et Norman Reedus (The Walking Dead), le génie Nippon n'exclut pas l’idée de se pencher sur ce nouveau moyen de distribution de jeux. Mais le jeu, annoncé en 2016, n’a toujours pas de date de sortie.

Je suis quelqu’un de très occupé, mais j’aimerais beaucoup laisser ma marque sur cette partie de l’histoire du jeu vidéo.

Le fait qu’une personne aussi importante que Hideo Kojima se positionne ainsi vis à vis du cloud-gaming devrait rassurer du monde et inciter les investisseurs à se pencher encore plus sur la question. Peut-être que cette annonce va permettre à cette nouvelle approche du jeu vidéo de prospérer encore plus vite.

SUR LE MÊME THÈME