Du Porno dans Roblox

À travers le monde, des parents tirent la sonnette d’alarme après avoir été témoins de scènes des plus choquantes. Leurs enfants, souvent des filles, se sont vus inviter dans des “sex rooms”, certaines ont même vu leur avatar se faire violer.

"Le premier site de jeux vidéo pour les enfants et les adolescents" c’est ainsi que Roblox se présente.
Pourtant ces derniers temps, cet espace de création et de partage de jeux à un sérieux souci. De nombreux mods permettent d’avoir des rapport sexuels, volontaires ou non, directement dans le jeu : des mods pornographiques sur Roblox. En gros l’avatar de votre enfant peut se retrouver entraîné dans des aventures largement interdites aux moins de 18 ans.

Certes, il est possible de définir des restrictions pour que votre enfant de moins de 13 ans ne puisse pas accéder à tous les jeux de Roblox. Certes, il est possible de paramétrer “le chat” pour qu’un enfant ne puisse pas discuter avec n’importe qui. Certes, vous pouvez verrouiller certains contenus derrière un code PIN.
Mais les “créations” vont tellement vite, quand des moddeurs “s’amusent” à intégrer du contenu pornographique dans Roblox, le temps que Roblox s’en rende compte, ces espaces sont souvent ouverts à tous.

Une “sex room” dans Roblox ©DR

Pire, certains “tordus” forcent de très jeunes mineurs à participer via leur avatar à leurs “activités”.
Récemment, Amber Petersen, une maman américaine, a attiré l’attention sur un évènement horrible. L’avatar de sa fille de 7 ans s’est faite violer par les avatars de deux autres utilisateurs de Roblox, avant de se faire sauter dessus par un troisième. D’autres parents ont également déclaré avoir surpris leurs enfants dans des “sex rooms”, des pièces dans lesquelles se déroulent de véritables orgies en ligne. Les développeurs de Roblox font tout ce qu’ils peuvent pour supprimer ces contenus définitivement, mais dès qu’ils ferment une porte, les moddeurs trouvent une fenêtre par laquelle s’engouffrer.
Les responsables de ces agressions en ligne sont bannis définitivement dès qu’ils sont identifiés. Mais c’est rarissime.

Il serait préférable que les plus jeunes ne tombent pas sur ce genre de scène ©DR

Un simple recherche sur YouTube permet de constater toute l’ampleur du problème. En effet, avec seulement deux mots clefs, on peut trouver de nombreuses vidéos plus qu’explicites. Pire, en tapant simplement “Roblox”, je n’ai pas eu à descendre bien loin dans les résultats de recherche pour trouver une première vidéo “PEGI 18”.

On est loin d’un film pornographique, mais ces images sont alarmantes quant au contenu du jeu, mais aussi vis-à-vis de ce sur quoi pourraient tomber les plus jeunes en utilisant YouTube. La restriction d’âge appliquée par YouTube n’est pas très efficace.

Un simple clique nous permet d’accéder à la vidéo ©YouTube

Même si l’on ne peut pas tout contrôler, c’est à nous, parents, de surveiller les pratiques vidéo-ludiques de nos enfants. Peut-être faudrait-il songer à éloigner les enfants de Roblox le temps que le problème soit enfin résolu ?

SUR LE MÊME THÈME