WRC 7, réveillez le pilote qui sommeille en vous

Après "Valentino Rossi The Game", on a testé WRC 7, la référence du jeu de Rallye dont le premier opus sorti en 2001 sur Playstation 2, un immanquable du genre.

Envie de réveiller le Sébastien Loeb qui sommeille en vous ? WRC 7 peut exaucer ce vœux !

WRC 7 est un petit bijou de réalisme. Si vous recherchez les sensations que peuvent ressentir les pilotes de Rallye, vous avez frappé à la bonne porte. Dans cet opus, la conduite est exigeante, la moindre erreur vous enverra dans le décor et vous vaudra une pénalité de temps. On est bien loin des jeux d’arcade, tels que "Garfield Kart" par exemple. Ici le maître mot c’est le réalisme.

©Bigben Interactive

WRC 7 vous fait voyager à travers 13 pays. Chaque circuit est unique, on a vraiment le sentiment de faire le tour du monde avec notre copilote. Les sons du jeu sont d’une qualité remarquable, du rugissement du moteur au crissement des pneus sur les routes, on s’y croirait.

Comme dans une vraie course, votre copilote vous donne des informations sur le tracé du circuit. En revanche, quel que soit le pilote que vous choisissez, votre collègue aura toujours la même voix, mais là on chipote.
La seule ombre au tableau peut être la gestion des conditions climatiques, ce point mérite encore quelques améliorations, les flocons de neige nous viennent tout droit de la PS2.

WRC et ses graphismes splendides par temps clair ©Bigben Interactive

De nombreux modes de jeux sont disponibles dans WRC 7, en solo vous trouverez un mode carrière dans lequel on peut se mesurer aux pilotes les plus célèbres du monde. Le mode championnat personnalisé permet de rouler sur les circuits avec le tandem et la voiture de son choix. On peut modifier sa "caisse" à sa guise, en fonction de ses préférences. Pour les débutants, un mode "test de conduite" vous permet de vous faire la main avant de sauter dans le grand bain. Ce mode est là pour que vous vous preniez vos marques et que vous n’écrasiez personne dans les autres modes de jeux. Surprise, il est possible de jouer à deux sur le même écran en divisant ce dernier en deux parties. Chose devenue rare dans les jeux actuels.

Un écran divisé, espèce en voie de disparition dans le jeu vidéo actuel ©Bigben Interactive

Attention aux collisions à répétition : chaque rencontre avec le décor abime votre voiture, elle devient de moins en moins maniable à chaque impact, ce qui ajoute encore plus de réalisme au jeu.
Votre voiture est entièrement personnalisable, de la compression des freins à la différence de transmission, tout est modifiable avant un grand prix. N’ayant pas le permis et n’étant pas mécanicien, je me suis contenté de changer les pneus, mais je dois avouer ne pas savoir ce que des pneus tendres ont de plus que des pneus durs.

Même moi qui ne suis pas un pilote de classe mondiale (loin s’en faut), je me suis amusé sur WRC 7, on vous invite donc à enfiler votre plus belle combinaison de pilote, avec quelques autocollants trouvés çà et là, sensations garanties !

WRC 7 : Disponible sur Playstation, Xbox et PC : 40€
Disponible sur Blacknut, à partir de 9,99 €/mois sans engagement (essai gratuit de 14 jours).

SUR LE MÊME THÈME