Oui, il y a bien des jeux vidéo dans le pass Culture. Mais comment ça marche ?

Ça y est. C’est parti pour le pass Culture. Depuis le 1er février, c’est le cadeau culturel de l'Etat aux jeunes français de 18 ans, il permet d’accéder à l’univers du jeu vidéo. Et rien que ça c’est un évènement !

Publié le 04 Février 2019
Image principale : ©Pass Culture - Getty Images

500 Euros par personne pour ses 18 ans. C’est un très joli cadeau !
Pour l’instant, en cette période de test, seuls cinq départements sont concernés : le Bas-Rhin, l’Hérault, le Finistère, la Guyane et la Seine-Saint-Denis. Ce qui concerne un peu plus de 10 000 jeunes.

Le ministre de la culture est formel. Le jeu vidéo est un art. ©Twitter

Le pass Culture, c'est une application téléchargeable gratuitement qui permet de découvrir des activités artistiques et culturelles près de chez soi ou chez soi.

Grâce à un dispositif de géolocalisation, on vous proposera de choisir parmi une foultitude de biens culturels : places de concert, de théâtre, de cinéma, cours de danse, de musique, de dessin en passant par des visites d'expo, de musées mais aussi des livres, des BD, des disques, des abonnements à la presse en ligne et, oh Miracle, à des jeux vidéo.
Là est l'événement : avec le "pass Culture", le ministère de la Culture fait entrer officiellement le jeu vidéo dans la Culture !

Alors comment ça se passe concrètement ?

Lévan Sardjevéladzé, le président du Syndicat National du Jeu Vidéo, est formel :

«Vous allez bien pouvoir acheter des jeux mais pas n’importe lesquels.»

Uniquement des jeux vidéo créés par des studios français ou européens, répondant aux même règles d'éligibilité que les titres pouvant obtenir le crédit d'impôt jeu vidéo. Donc ce n’est pas si simple !
Parmi les derniers jeux français ayant bénéficié de cette aide, on trouve : (le sublime) Detroit: Become Human de Quantic Dream, Dead Cells de Motion Twin ou encore Life is Strange 2 de Dontnod.
Mais rien ne dit que leurs éditeurs souhaitent les voir rentrer dans le pass Culture. Pour lequel ils ne touchent rien.
Ne comptez donc pas, non plus, sur le pass culture pour vous offrir GTA ou Red Dead Redemption 2.

C’est normal, le but du "pass" (comme celui de Blacknut), c’est de faire découvrir aux jeunes de 18 ans l'immense diversité de l’univers du jeu vidéo. Un univers qui ne se limite pas aux 10 blockbusters AAA à la mode.

Avec, au moins, la sortie d’un jeu chaque jour de l’année, combien de merveilles allez-vous pouvoir vous offrir ?

En quoi consiste le pass culture. ©Ministère de la Culture

L’autre solution pour s’offrir du jeu vidéo avec le Pass Culture c’est Blacknut.
Non, pas Blacknut Le Mag... Blacknut tout court : La plateforme française de streaming de jeux vidéo. Le Netflix tricolore du jeu vidéo, qui veut donner une nouvelle voix à tous les créateurs écrasés par la puissance marketing des studios AAA.

Pendant un mois, grâce au pass Culture, les jeunes de 18 ans vont avoir accès à un catalogue de jeux vidéo triés sur le volet. Plus de 250 jeux, en illimité pour 5 euros à débiter des 500 euros du pass Culture. En plus, pas besoin de console !
L’occasion de forger sa culture jeu vidéo et de s’ouvrir de nouveaux horizons dans ce désormais domaine de la culture.

Le Netflix tricolore du jeu vidéo propose un accès à tout son catalogue. ©Blacknut

Avant l'été, une deuxième vague permettra à d'autres territoires et collectivités d'entrer dans le dispositif test du pass Culture. Cette deuxième vague devrait concerner 50 000 jeunes.
A terme, chaque année, environ 800 000 jeunes de 18 ans se verront remettre l’équivalent de 500 euros à dépenser dans différents domaines culturels.

https://pass.culture.fr