La Game Boy a 30 ans et toutes ses dents

Qui n’a jamais joué à la Game Boy ? Cette console fêtait ses 30 ans la semaine dernière, alors on s’est dit qu’on allait partager certains des jeux qui ont marqué nos enfances et nos trajets en voiture.

La Game Boy vient d’avoir 30 ans, cette console (ou cette brique en fonction des points de vue) a occupé des générations de joueurs et englouti des tonnes de piles. Tout le monde et son chien a un jeu préféré sur la console de Nintendo. C’est l’occasion pour nous de partager certains des jeux emblématiques qui nous ont marqués.Mais comme tout le monde à des goûts différents, on serait ravis de lire quel est votre jeu favori dans les commentaires.

Link’s awakening

Au début de Link’s Awakening, notre héro survit à un naufrage lors de son retour vers Hyrule ©Nintendo

Ce Link’s awakening est peut-être l’opus le plus étrange de la Saga The Legend of Zelda. Le jeu se déroule non pas à Hyrule mais sur l’île de Cocolint. Ganondorf n’est pas de la partie, la quête de link est consacrée à la recherche du Poisson-rêve. La structure narrative reste la même qu’un Zelda classique, vous arpentez des donjons les uns après les autres pour aider les locaux à retrouver un train de vie paisible. Link’s Awakening est un des jeux Zelda les plus appréciés des fans et Nintendo le sait. Tant est si bien que le jeu va être porté sur Switch cette année. Ce qui n’est pas pour nous déplaire !

Super Mario Land

Mario et la plateforme, existe t’il un duo plus iconique ? ©Nintendo

Premier Mario sur console portable, et en plus, le scénario est original : on ne vous demande pas de sauver Peach, mais sa sœur Daisy ! Bowser est mêmeaux abonnés absent. Le jeu est un jeu de plateforme, en même temps c’est un Mario. Ce jeu à montré que le succès de Mario n’était pas quelque chose d’éphémère, mais bien un succès fait pour durer. Dans le troisième volet des “Super Mario Land”, le sauveur du royaume Champignon laissera même sa place à un personnage haut en couleurs, mais on vous en parle plus bas.

Les Pokémon

La boite et la cartouche de Pokémon vert, sorti uniquement au Japon jusqu’à son portage sur Game Boy advance ©Nintendo

On ne présente plus les Pokémon. Ces petits monstres de poche sont omniprésents depuis le milieu des années 90 et indissociables des consoles portables. Les deux premières cartouches sont apparues sur la Game Boy première du nom. Nos amis japonais ont même eu droit à une version verte. Depuis, c’est une invasion, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Pour les plus fans, il existe un “Pokémon trading card game” dans lequel on joue aux cartes Pokémon sur Game Boy.

Kid Dracula

Ce jeu a une esthétique très “Cartoon” qui l’éloigne grandement de la série de base, Castlevania ©Nintendo

Kid Dracula est ce que l’on appelle un spin-off, c’est à dire qu’il appartient à l’univers d’une saga sans être connecté à l’oeuvre principale. Ce jeu de plateforme se déroule dans l’univers de Castlevania, l’une des licences phare de Nintendo dans les années 90. Vous y incarnez un petit vampire du nom de Kid Dracula, qui doit affronter Garamoth, un démon qui a pour projet de prendre le contrôle du monde des démons. Ce jeu est bourré d’humour, ce qui dénote avec le côté sérieux des Castlevania.

Wario Land

Wario land, Mario Land 3 est considéré par certain comme le meilleur des Mario Land ©Nintendo

Wario, c’est l’alter Ego maléfique de Mario, le plombier le plus célèbre du monde. Il a eu droit à son premier jeu solo sur la Game Boy, ce jeu est en fait le troisième volet de Mario Land, une autre saga culte de la console portable de Nintendo. Depuis, on peut retrouver Wario dans de nombreux jeux, les Wario Land sont des jeux de plateformes très attendus, les Wario Ware sont des “party games” complètement absurdes. Pour information, l’aliment favori de Wario, ce sont les oignons crus.

Tetris

©Nintendo

Si vous aviez une Game Boy, vous possédiez Tetris.
Tetris est peut-être le jeu le plus célèbre du monde, la musique est devenue iconique, à telle point que peu de gens connaissent son origine véritable. C’est en fait une chanson folklorique Russe intitulée “Korobeiniki”. Pour ce qui est du gameplay de Tetris, il est plus que simple : des formes géométriques tombent, à vous de les empiler de manière à remplir des lignes complètes. Si votre structure atteint le haut de l’écran, c’est game over.

Donkey Kong Land

Donkey Kong Land est un jeu de plateforme de la mythique société Rareware ©Nintendo

Suite directe de Donkey Kong Country, cet immanquable de la Game Boy commence par une dispute qui oppose Donkey kong et Diddy Kong à Cranky Kong. La cause de la dispute vaut le détour, nos singes préférés ne sont en fait pas d’accord sur les raisons du succès de Donkey Kong Country, sorti sur SNES 6 mois plus tôt.

Kirby's Dream Land

©Nintendo

Kirby est une petite boule rose, son super pouvoir est d’aspirer ses ennemispour copier leurs… hé bien leurs pouvoirs. La boule rose la plus mignonne de l’histoire du jeu-vidéo (désolé rondoudou) a depuis conquis le cœur des joueurs. À tel point que Kirby a eu le privilège de faire partie du roster de base de Super Smash Bros premier du nom, sur Nintendo 64.

La Game Boy va évoluer au fil du temps, le deuxième “raz-de-marée Game Boy” arrivera en 1998 avec la Game Boy color. Les autres consoles portables estampillées Game Boy n’apporteront ensuite que des améliorations de performance et de design. La console portable tirera sa révérence en 2008 avec l’arrêt de production de sa version “micro”.

Pour l’anecdote, la Game Boy de l’auteur de cet article fonctionne encore. On vous invite donc à fouiller vos tiroirs à la recherche de piles, votre cartouche favorite vous attend déjà dans la console.