Final Fantasy VII : quand l’industrie du jeu vidéo chouchoute les 40 ans et plus !

Les joueurs des années 90 sont gâtés en ce moment, c’est le moins que l’on puisse dire...

Après les remake de Resident Evil, de Crash Bandicoot et de Spyro le Dragon, avant le retour de Abe dans Oddworld, c’est le RPG le plus célèbre de l’histoire qui ressort sur les consoles actuelles : Final Fantasy VII.

Square Enix semble enfin vouloir sortir des confins de Steam, on avait déjà eu droit à l’arrivée de Final Fantasy 9 sur toutes les consoles le mois dernier, c’est donc au tour du septième opus de pointer le bout de son nez sur l’eShop de la Switch et le Xbox Live.

Final Fantasy VII est reconnu unanimement comme l’un des meilleurs jeux vidéo de tous les temps. Le jeu s’est écoulé à plus de 11 millions de copies dans le monde depuis sa sortie en 1997.

Les protagonistes de Final Fantasy VII ©Square Enix

En 2019, rien n’a changé, vous faites toujours partie d’un groupe de terroristes écologistes qui posent des bombes (oui, la phase de tutoriel n’est ni plus ni moins qu’un attentat !) et les personnages sont toujours stupides au point de ne pas se rappeler qu’ils peuvent ressusciter leurs camarades morts. Mais après tout, c’est ce qui nous a tous fait tomber amoureux de Cloud Strife, le héro avec son épée gigantesque et de toute sa bande.

Ce portage laisse pourtant un goût amer. D’abord, parce qu’il est déjà disponible sur ordinateur depuis un long moment déjà, et ensuite parce que des rumeurs de remake vont et viennent depuis plusieurs années sans jamais se concrétiser.
En 2015, Square Enix avait annoncé travailler sur un remake complet du jeu, mais, trois ans après, tout porte à croire que celui-ci ne verra pas le jour sur PS4.

Cloud Strife le héro culte de FF7 et le jeu d’origine sur la première Playstation. Deux collectors. ©Square Enix

Le jeu est surtout une madeleine de Proust pour les ados et les jeunes adultes des années 90, qui auront une bonne excuse pour piquer la manette de leurs enfants, ou jouer devant eux le soir avant d’aller au lit, histoire de remplacer les émissions de télé.

Ce sont les plus chouchoutés en ce moment. Cette première génération qui a connu les jeux vidéo toute sa vie, qui a joué enfant et qui continue à tâter de la manette, souvent en famille, parfois au bureau ! Ils ont entre 40 et 50 ans. Ils ont la nostalgie et le porte-monnaie bien plus plein que quand ils avaient 20 ans.

Les chiffres du Sell (Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs) tordent ainsi le cou à certains clichés sur l’âge des "gamers".
55 % des plus de 55 ans sont des joueurs, deux tiers des 45-54 ans. Au moins 80 % des Français de moins de 45 ans s’adonnent aussi à ce loisir !

Et vous, vous jouez avec vos enfants ?

Final Fantasy VII Original Trailer

FINAL FANTASY VII – Retour sur Gaïa (bande-annonce de lancement) (avec sous-titres)

LE LEXIQUE DU JEU VIDÉO