Y aura-t-il une nouvelle Nintendo Switch ?

Le pionnier japonais des jeux vidéo préparerait une nouvelle console Switch pour succéder à la première version qui coûte cher. Pourtant Nintendo peut se féliciter du succès monumental de certains titres. Alors, le support (les consoles) compterait-il désormais moins que les jeux eux-mêmes ?

La switch a 2 ans.

En deux ans, la console préférée des parents pour leurs enfants s’est écoulée à 32 millions d'unités à travers le monde.

Pourtant, Nintendo s’inquiète. Le rythme des ventes sur cette année budgétaire (avril 2018 à mars 2019) est moins rapide que prévu : l'estimation a été ramenée à 17 millions d'exemplaires contre 20 millions initialement, ce qui inquiète les actionnaires, d’autant que cela a provoqué une baisse du cours de l’action Nintendo.
En cause, le prix élevé de la console et des jeux qu’elle propose.

Coté direction on reste droit dans ses bottes :

L'activité des consoles restera le coeur de métier de Nintendo...A insisté le patron de la firme.

Alors que ce sont surtout les jeux associés à la Switch qui servent de locomotive à la marque.

Super Smash Bros Ultimate (12,08 millions d'exemplaires vendus), Mario Kart (15 millions), Zelda (11,68 millions) ou Super Mario Odyssey (13,76 millions) ont chacun séduit entre un tiers et près de la moitié des possesseurs de Switch.
Les parents les aiment, car ils sont certains qu’il n’y aura rien de violent dans ces titres. Et les héros de Nintendo sont entrés au patrimoine des héros populaires, Mario étant presque aussi connu que Mickey !

La Switch, à la fois console de salon et console portable coûte encore 299 Euros, sans jeu ! ©Nintendo

Et comme les jeux Nintendo, ne sont jouables que sur les consoles Nintendo, pas question de voir leurs tarifs (70 Euros pour un jeu Switch) baisser.
Quand on a des clients captifs, on en profite.

Console chère, jeux chers.

Un responsable de Nintendo a confié dernièrement en OFF, que la maison mère de Mario et Zelda « développait bien sûr quelque chose » dans la lignée de l'actuelle Switch, sans préciser s'il s'agissait d'un modèle plus compact et moins cher comme l'avait indiqué plus tôt le très sérieux quotidien japonais Nikkei.

Le mystère est donc de mise. Mais une chose est certaine, Mario et la Switch ne seront jamais à la portée de toutes les bourses. Loin de là.

La 1ère expérience de Nintendo sur Mobile. Un modèle payant qui n’avait pas cartonné. ©Nintendo

Le mobile pourrait être une alternative.

Après s'être quelque peu cassé les dents sur mobile avec Super Mario Run (vendu une dizaine d'euros fin 2016, mais qui n'a pas atteint les chiffres de ventes espérés), le groupe a annoncé, cette fois officiellement, le lancement cet été d'un nouveau jeu pour smartphone : Dr Mario World. Il sera proposé gratuitement avec la messagerie ludique japonaise Line mais il devrait comporter des achats intégrés en nombre.
L’autre jeu annoncé sur mobile et prévu pour fin mars 2019, Mario Kart Tour, est quant à lui repoussé à l’été prochain.
On aura donc 2 jeux Mario sur mobile pour les grandes vacances !

Un hero, un jeu, plus besoin de console.
L’avenir de Nintendo est-il encore dans ses consoles ?

SUR LE MÊME THÈME