Sniper Ghost Warrior : Vis-ma-vie de tireur d’élite

Pierre Barbet - Le 23 Mai 2019
Image en une : ©CI Games

Si votre film favori est American Sniper, on a une trilogie de jeu qui va vous plaire, Sniper Ghost Warrior. Cette série vous plonge dans la peau de snipers américains envoyés au front, pour “répandre la paix” bien sûr.

Vide ton esprit, retiens ton souffle et tire.

Sniper Ghost Warrior vous envoies sur l’Isla Trueno afin d’accomplir différentes missions dont la finalité est généralement de mettre un headshot à tout ce que vous allez croiser. Le jeu se démarque des autres FPS par son aspect tactique, vous pouvez essayer la technique “John Rambo” si vous voulez, mais ça ne marchera pas.

©CI Games

Côté gameplay, le jeu est un FPS tout ce qu’il y a de plus classique, les habitués du genre ne seront pas perdus, pour les autres, le premier niveau est un tutoriel, pas de panique. Là où le jeu se démarque des autres, c’est par son aspect stratégique. Il ne sert à rien de vous jeter dans le tas, un fusil d’assaut dans chaque main en tirant sur tout ce qui bouge, à moins que vous ne vouliez voir l’écran de défaite. Pour ce qui est du réalisme, le jeu se veut proche de la réalité, le vent, votre souffle, le poids de la balle utilisée, tous ces éléments, et d’autres, viendront mettre leur grain de sel au moment de tirer.

Attendez-vous à passer beaucoup de temps dans des décors tropicaux, le jeu se déroule sur l’Isla Trueno, un pays fictif d’Amérique latine. La végétation sera d'ailleurs un allié de taille dans toutes vos missions, car personne ne peut vous voir dans les hautes herbes. On peut débattre pendant de nombreuses heures sur le réalisme de la chose, mais c’est un poncif du jeu vidéo.

©CI Games

Le mode histoire du jeu vous plonge au coeur d’un coup d’état, à vous, bon soldat américain que vous êtes, de rétablir la démocratie dans ce pays fictif. Ça ne casse pas trois pattes à un canard, mais ne nous leurrons pas, l’histoire est plus un prétexte pour proposer une suite de niveaux au joueur.

Bref si vous avez envie de jouer les tireurs d’élite embusqué, le jeu vous plaira.
Il est temps d’embrasser vos proches une dernière fois, l’appel du devoir (Call of Duty !) n’attend pas.