Metro 2033 Redux, un ticket pour “la ville morte”

Rémi Capdevielle - Le 02 Novembre 2021
Image en une : ©Deep Silver

Attention chef-d'œuvre ! Dans l’enfer d’un Moscou post-apocalyptique, ce “Survival-Horror” va vous confronter à des hordes de mutants. Vous serez peu à peu immergé dans un scénario de plus en plus sombre et haletant. Mais n’oubliez pas : le sort de l’Humanité est peut-être entre vos mains !

En 2033, la surface de la Terre n’est plus qu’un « no man’s land » peuplé de mutants. Votre seule issue : les tunnels sans fin du métro de Moscou, qu’on appelle désormais “la ville morte”. Tiré du célèbre roman éponyme de Dmitry Glukhovski que nous avons rencontré, Metro 2033 : Redux vous propulse dans les pompes d’Artyom.

Un survivant qui, depuis tout jeune, évolue dans les souterrains d’une Russie post-apocalyptique en compagnie de 40 000 autres personnes. C’est là que vous devrez apprendre à subsister par vos propres moyens et vous défendre contre les dangers qui vous guettent. Car à la surface, les radiations nucléaires ont transformé la faune locale en mutants sanguinaires qu’il va falloir plomber à tour de bras. Vous aurez, pour ça, un arsenal de guerre assez impressionnant, allant de la fidèle AK-47 au lance-flammes artisanal !

©Deep Silver

Mais Metro 2033 : Redux ne se résume pas qu’en une histoire de « gore » et d’armement soviétique. Vous aurez, en plus d’assurer votre propre survie, à faire face à un dilemme tiraillant. Dans les deux cas, le chemin sera long et votre Karma évoluera selon vos actes.
Alors, serez-vous plutôt du genre à sauver l’humanité ou à la précipiter dans sa chute ?

Metro 2033 : Redux est un jeu de tir en 3D linéaire (le monde se limite aux couloirs et aux tunnels du métro), en vue à la première personne, un FPS jouable en solo. C’est aussi un remake, puisque les développeurs de 4A Games ont utilisé le moteur graphique de Metro Last Light pour ressusciter Metro 2033, sorti quelques années auparavant. Résultat : le jeu vous immerge dans un univers toujours aussi sombre et encore plus palpitant, où le danger est constant et le sang coule à flot. Selon le mode de jeu, votre approche de la survie sera radicalement différente. Optez pour le bien nommé mode « Survie » pour une plongée dans l’horreur du rationnement ( nourriture, munitions et parfois oxygène ) et des combats effrénés.

©Deep Silver

Le mode “Spartiate”, lui, vous propose une expérience plus “fun” et éloignée de la triste réalité. Le long de votre périple, vous devrez de toute façon vous abaisser à piller allègrement en ramassant des objets vitaux un peu partout, y compris sur les corps de vos victimes. Vous l’aurez compris, Metro 2033 : Redux n’est pas à mettre entre toutes les mains, mais les puristes du genre ou les adultes en mal de sensations fortes apprécieront d’avoir pu passer quelques jours en enfer !

On ne saurait trop vous conseiller de tester ce chef-d'œuvre. Le jeu est tellement immersif qu'il vous arrivera même parfois d'avoir les larmes aux yeux.

Metro 2033 Redux

Vous êtes nouveau sur Blacknut ?

Je m'abonne

Vous êtes déjà abonné à Blacknut ?

Jouez maintenant

Ce jeu peut ne pas être disponible dans votre pays ou région.

Plus d'informations sur le jeu

Jouez sur :

Une manette est recommandée pour ce jeu.

En savoir plus
Sur le même thème