Les différents types de jeux vidéo (5ème partie)

LeMag - Le 13 Janvier 2021
Image en une : ©DR

Pas facile de choisir un jeu vidéo. Il n’existe pas de nomenclature officielle qui recouvre l’ensemble des genres vidéoludiques. Impossible donc de s’y retrouver si on a pas le vocabulaire d’autant que de nombreux jeux appartiennent en même temps à plusieurs catégories. Voilà un petit coup de pouce pour vous aider à vous y retrouver.

L’appartenance d’un jeu vidéo à un type particulier est essentiellement fondée sur son gameplay, c'est-à-dire de ses règles, de sa prise en main, de l’univers dans lequel il se déroule, de l’expérience vécue par le joueur, etc. Nous finirons en beauté par un style à part :

Les Serious Games

Cette terminologie de « Serious-game » encore très usitée, est en fait quasiment dépassée puisque sous ce terme sont regroupées des types de jeux qui n’ont finalement pas grande chose à voir ensemble.

Les sciences cognitives sont formelles : « un organisme passif n’apprend pas ». Dans les Serious Games, plus l’interactivité donnée au joueur sera forte, plus son engagement actif sera sollicité. Le fait de vivre les situations et d’appliquer les bons comportements dans le cadre d’un Serious Game est donc favorable à la réussite de la sensibilisation ou de l’apprentissage.

Les Serious game sont adaptés en fonction de leur objectif (apprentissage, simulation, information, etc.) et de leur public cible. Ils se présentent sous plusieurs formes (jeux vidéo éducatifs, jeux de plateforme….etc). Ils peuvent aussi être utilisés pour sensibiliser le grand public à des problèmes liés à la santé, à la sécurité ou à l'environnement, par exemple.
Certains jeux sérieux intègrent des règles et des objectifs clairs, d'autres accordent plus d'importance à la créativité et à la coopération.

On y trouve, en vrac :

Les jeux vidéo dits éducatifs dont le but est d'enseigner certaines notions (logique, connaissances, capacités intellectuelles diverses, révision scolaire….) à son utilisateur, par l'intermédiaire de jeux.
Le terme « learning-game » est de plus en plus utilisé les concernant...

D’abord destinés aux enfants comme la série des Incollables.

On trouve désormais des learning Games destinés à tous, de 7 à 99 ans, tous ceux qui veulent apprendre en s’amusant et même aux étudiants de grandes écoles, à l’image des merveilleux jeux de chez Ikigai dont un jeu formidable pour se former à détecter les fake news dont on vous avait parlé au moment de sa sortie.

Nous avons également adoré ce jeu remarquable qui raconte la vie pendant la 1ère guerre mondiale et qui est utilisé par de nombreux enseignants.

Les jeux de communication par la sensibilisation

Comme celle de la Mairie de Paris qui a lancé un jeu concours pédagogique pour informer et sensibiliser les parisiens sur le trajet de l’eau potable…

Ou celui le l’UFC que choisir pour sensibiliser les consommateurs aux bons réflexes à avoir en matière de protection des données personnelles.

Les jeux publicitaires

Il y a déjà plusieurs années que les entreprises ont détecté l’intérêt de développer des jeux en ligne, le plus souvent à des fins marketing ou commerciales. Souvent courts (quelques minutes de jeu), ces jeux permettaient de mettre en avant une marque ou un produit.

On qualifie aussi ces jeux d’« Advergame » (de « advertising », « publicité » en anglais , et « game », jeu).
Le produit ou la marque est mis en scène dans le jeu et bénéficie ainsi d'une exposition publicitaire de qualité générée dans un cadre de détente. Le jeu peut également être scénarisé de manière à mettre en avant les caractéristiques ou avantages du produit ou de la marque.
A l’image de Chocapic qui propose un jeu à la fois amusant et éducatif.

La plupart des advergames ou jeux publicitaires sont diffusés gratuitement sur Internet, sous forme d'applications mobiles ou intégrés dans les réseaux sociaux. C’est une méthode classique de marketing.

En voici deux autres exemples :
- le jeu Burger King, qui joue sur la nostalgie des jeux des années 90
Le jeu Milka qui met en avant son aspect multijoueurs, pour réunir autour du chocolat comme autour du jeu vidéo !

Les jeux de recrutement

Dont on vous a déjà parlé ici et ici.

Les jeux de communication interne en entreprise

Ils sont de plus en plus utilisés pour sensibiliser les salariés d’une même structure à de nombreux sujets transversaux : la transformation digitale, l’innovation, la sécurité...
Un apprentissage ludique par l’action qui permet d’impliquer les collaborateurs en les rendant acteurs.

Comme le jeu ADA pour la BNP, ou le jeu qui permet de préparer l’arrivée des nouveaux managers chez Total.

Voilà !
Désormais vous devriez maîtriser les différents types de jeux vidéo.

Le lexique du jeu vidéo