Le jeu vidéo dans Paris, en vrai

Il y a peu chez Blacknut LeMag, nous vous parlions des jeux vidéo qui se passent à Paris. Ce qui nous a donné envie de passer du virtuel à la réalité ! On a donc testé pour vous la première visite guidée de la capitale à travers le prisme du jeu vidéo.

Soyons clairs. L’objectif de cette visite guidée n’est pas de faire le tour des sites parisiens que l’on retrouve dans les jeux vidéo. Il est davantage question de découvrir la ville sous un angle ludique.

Les Chevaliers de Baphomet ©Revolution Software

Notre guide s’appelle Angeline. Elle nous explique dès notre arrivée que tous les jeux de sport ont d’emblée été mis de côté pour des raisons évidentes. Si c’est pour voir le Parc des Princes ou les courts de Roland Garros, une simple recherche google map devrait suffire.

Quelle visite du jeu vidéo dans Paris peut se dire complète sans un arrêt devant Notre Dame ? ©Blacknut

La visite commence ensuite. Votre serviteur est le seul adulte solitaire du groupe, pour cause, la visite s’adresse avant tout aux enfants à partir de 12 ans accompagnés de leurs parents.

On vise un public familial, avec des ados, sinon on risque de parler de jeux auxquels ils n’ont pas joué.Nous confie notre guide.

La visite est interactive. Munie d’une tablette, Angeline nous dévoile des captures d’écran tout au long de la visite. On y voit les images des jeux dont elle est en train de parler, beaucoup d’Assassins’s Creed, un peu des cultissimes "Chevaliers de Baphomet", ou encore "Ironblade".

C’est toujours plus intéressant de voir, d’avoir une image, sinon on est sur une conférence et ce n’est pas du tout le but pour ce public, on est vraiment sur le lien entre ce qu’il connaissent et ce qu’ils vont découvrir.
Un des nombreux invaders que l’on s’amuse à chercher durant la visite ©Blacknut

Ensuite, On passe son temps le nez en l’air, à la recherche des "Space Invaders", ces œuvres de street art réalisées par Franck Slama.

L’occasion de découvrir l’application qui permet de photographier les Invaders pour savoir s’ils sont authentiques. Vous êtes même récompensés par des points pour votre découverte. Plus la mosaïque est dure à trouver, plus elle vaut un nombre de points important.

La visite est vraiment géniale pour ceux qui découvrent Paris pour la première fois, comme moi, pauvre bordelais expatrié, et elle ne dure qu’une heure et demi. On découvre la ville sous un angle qui change du classique "Voici le Louvre, à droite l’Arc de Triomphe, à gauche la Tour Eiffel". On passe par la rue du chat qui pêche, la plus petite rue de Paris, ce qui nous plonge dans une époque révolue depuis longtemps, aussi bien visuellement qu’olfactivement.

Le jeu vidéo est un angle original et on s’émerveille devant des bâtiments que l’on a vu et arpenté des milliers de fois dans nos jeux favoris. Une chose est claire, la réalité est encore plus impressionnante que la fiction. La visite ne se cantonne pas non plus qu’aux jeux vidéo. Paris est une ville où chaque rue ou pont a son histoire, que notre guide se fait un plaisir de nous conter, même si ça n’a pas forcément de lien avec le jeu vidéo. On en apprend vraiment beaucoup sur la ville lumière et c’est un bonheur !

©Gameloft

Si vous êtes de passage dans la capitale et que vous voulez découvrir la ville sous un angle original, on ne peut que vous conseiller cette visite. Nous, on a adoré ! Mais c’est aussi un bon moyen d’embarquer les jeunes parisiens de souche dans une visite, sur un thème qui leur parlera.

My urban experience : visite 9€50 pour les enfants et 19€ pour les adultes.

SUR LE MÊME THÈME