On a testé DiRT Rally 2.0 en famille

DiRT Rally 2.0 est sorti aujourd’hui. On ne va pas vous le cacher, on le teste depuis quelques jours. Mais chez Blacknut on n’a pas n’importe quel testeur. Une famille. Un fille de 12 ans, un garçon de 16 et leur papa. Alors ?

On ne va pas vous le cacher, du côté du papa, les jeux de rallye ont la cote !
Avec comme référence le vibrant souvenir d’un certain jeu, devenu culte il y a une vingtaine d’année : Colin McRae Rally (déjà chez Codemasters !).
En 2015, ce même Codemasters replongeait dans la discipline avec DiRT Rally, un jeu qualifié d’injouable pour tout un chacun, mais devenu la nouvelle référence pour les fans de spéciales embourbées avec une visibilité nulle !

Aujourd’hui, c’est le tout nouveau DiRT Rally 2.0 qui est proposé aux pilotes virtuels.

1ère remarque. Si vous avez une PS4, il va falloir faire de la place. 15 Giga, rien que ça, pour le faire tourner. Ceci fait, on se cale la manette entre les mains à la manière d’un volant et on ouvre grand ses oreilles pour écouter son copilote. La 1ère bonne nouvelle, c’est qu’il parle français ! Et qu’il est beaucoup plus clair que les flèches qui s’affichent sur votre écran pour vous guider.

©Codemasters

Coté enfants, on n’a pas adoré.
Certes, le jeu est beau mais la maniabilité ingérable, pour qui n’est pas né dans une 205 Turbo 16.
Le jeune garçon s’est accroché sur les 1ères courses mais, il le reconnaît lui même :

« Cela me prendrait trop de temps rien que pour arriver à finir une course dans les temps »

Il n’insistera pas.
Du coté de sa petite soeur, c’est l’éclate les 1ères minutes. Elle devient la reine des sorties de route et des tonneaux. Ça l’amuse beaucoup et tout le monde est mort de rire en regardant ses replays. Mais même constat. Ce n’est pas "sa tasse de thé".

En revanche pour leur père, passionné de rallye, les sensations sont là.
Mieux encore, DiRT Rally 2.0 s’avère même beaucoup plus accessible que son ainé, DiRT Rally.

« Ça rappelle Colin McRae et c’est un sacré compliment ! »
« C’est technique, nerveux, difficile mais franchement jouable pour qui aime les jeux de simulation hyper réalistes. »
DiRT Rally 2.0 Bande Annonce (2018) PS4 / Xbox One / PC ©Codemasters

Cet épisode vous permet de profiter des courses sous licence du championnat du monde de rallycross FIA, ainsi que quelques-uns des lieux les plus mythiques du rallye : Nouvelle-Zélande, Argentine, Espagne, Pologne, Australie et États-Unis. Plus de 50 véhicules sont à votre disposition et vous pouvez créer votre propre équipe afin de défier les pilotes du monde entier en ligne !

©Codemasters

Seul bémol, pour les Sébastien Loeb en herbe, avec 6 rallyes seulement, DiRT Rally 2.0, risque de les laisser rapidement sur leur faim.
Certes, Codemasters a annoncé que du contenu supplémentaire serait disponible au cours de la Saison 1, à partir du 12 mars :
• Semaine 1 : ŠKODA Fabia Rally, Citroën C4 Rally
• Semaine 3 : Rallye de Monte Carlo, Livrée spéciale
• Semaine 5 : BMW M1 Procar Rally, Opel Manta 400, Livrée spéciale
• Semaine 7 : Rallye de Suède
• Semaine 9 : Ford Focus RS Rally 2007, Subaru Impreza, Livrée spéciale
• Semaine 11 : Rallye d'Allemagne

Mais il faudra encore mettre la main au porte monnaie. Dommage.

DiRT Rally 2.0 (Codemasters) : 49,99 Euros sur PS4 et XBox One
39,99 Euros sur PC

SUR LE MÊME THÈME