Toki

À rejouer encore et encore !

Le remake hyper attendu d'un des jeux de plateforme les plus populaires sur bornes d'arcade. C'est juste génial et ultra fidèle à l'original, jusqu'au niveau de difficulté déjà bien corsé à l'époque. Même en mode facile, le moindre contact avec un adversaire ou un projectile vous fait perdre une vie à la Die & Retry. Les graphismes dessinés à la main sont aussi une réussite. on adore !

Toki

Toki

  • Age

  • |
  • Disponibilité

  • |
  • Joueurs

  • |
  • Jouabilité

  • Développeur :

    Microïds

  • Éditeur :

    Microïds

  • Copyright :

    ©1989 - 2019 TAD Corp. ©2019 Anuman Interactive SA. Published by Anuman Interactive SA. Microïds is a registered trademark of Anuman Interactive SA. All rights reserved.

En savoir plus

En 1989 tombait le Mur de Berlin et TOKI débarquait sur borne d’arcade. Le jeu est resté dans les annales comme un titre aux sublimes graphismes foisonnants et à la difficulté élevé. Heureusement ce remaster est moins difficile que le jeu d’origine.

Microïds Microïds Toki

On a aimé : L'ajout de plusieurs modes de difficulté pour découvrir le jeu sans frustration. Au lancement, quatre modes de difficulté (Facile, Normal, Difficile et Très Difficile) offrent plus ou moins de vies et de “continues”. Selon le mode choisi, les ennemis sont plus ou moins forts. Il suffit, par exemple, d'une seule boulette pour venir à bout d'un monstre en mode facile.

La prise en main est immédiate (un bouton pour sauter, un autre pour tirer), mais prenez garde, vous ne pourrez pas sauvegarder. On est clairement dans du "die and retry" qui vous forcera à recommencer encore et encore pour mémoriser les niveaux.

Microïds Microïds Toki

Comme à l'époque, il faut enchaîner les six niveaux sans s'arrêter pour espérer voir la fin du jeu ! Autant vous dire que vous n’êtes pas prêt d’arriver au bout en 30 minutes, les premières semaines.

D’autant que notre héros simiesque meurt au moindre coup pour retourner au dernier checkpoint (sauf en possession d’un bonus temporaire d’invulnérabilité).

Microïds Microïds Toki

Notre conseil : commencez en mode Facile !

L’histoire est simple. Vous incarnez un prince guerrier transformé en primate lent et lourdaud, parti délivrer sa belle Miho, prisonnière du sorcier Vookimeldo.

Il a fallu des années à l'équipe de passionnée pour remastériser ce chef d’œuvre.

Microïds Microïds Toki

On doit le retour de Toki à Philippe Dessoly, l'un des papas du jeu originel. Et c'est loin d'être un illustre inconnu puisqu'on lui doit également les dessins de Goldorak ou encore le graphisme du jeu Mister Nutz sur Super Nintendo. Cette version, toujours aussi magnifique esthétiquement, contient aussi des bonus (tracks, illustrations, déblocages…). Entièrement redessinée à la pogne, la direction artistique accouche de personnages cartoons séduisants avec des décors et des boss aussi tribaux que mystiques.

Notre coup de cœur : c’est la rejouabilité énorme du titre en changeant de niveau de difficulté. Certes, le jeu est court mais quel plaisir d’avancer avec des ennemis de plus en plus coriaces.

Le jeu idéal pour revivre les frustrations des bornes d’arcade sans pièces de 2 francs à dépenser à chaque échec !

Toki

Toki

Vous aimerez aussi