Shaq-Fu : A Legend Reborn

Rémi Capdevielle - Le 06 Octobre 2020
Image en une : ©Mad Dog Games

Les play-offs de NBA à 4h du matin vous ont mis sur les nerfs ? Vous avez besoin de vous défouler ? Ça tombe bien, Shaquille O’Neal est lui aussi d’une humeur massacrante en ce moment…

Non, Shaquille O’Neal n’est pas qu’une star du Basket américain. Dans une autre vie, le grand « Shaq » était un orphelin chinois moqué pour sa grande taille et recueilli par un maître en arts martiaux un peu dingue nommé Yé-yé, pour combattre le Dieu de la mort.
Bon… ok, ça peut paraître un peu capillotracté, c’est pourtant le fond du récit (délirant) de Shaq-Fu : A Legend Reborn. Initialement sorti en 1994 sous la forme d’un jeu de combat classique, le Shaq sort de sa retraite dans ce « Beat’Em All » en fausse 3D très attendu puisqu’il a été ressuscité en 2018 grâce à une campagne de crowd-funding sur IndieGoGo.

©Mad Dog Games

Shaq-Fu : A Legend Reborn nous transporte donc du fin fond des montagnes de Chine jusqu’aux Etats-Unis avec un humour décomplexé et décapant, parfois même à la limite de l’indécence. Vous retrouverez ainsi Donald Trump manipulé par un petit démon rouge ou encore Justin Bieber, Chris Brown et Paris Hilton, qui en prennent eux aussi pour leur grade. Mention spéciale pour la B.O qui parodie aussi les classique de la musique américaine avec brio.

©Mad Dog Games

Bourré de références et de vannes plus drôles les unes que les autres, Shaq-Fu : A Legend Reborn est un jeu intuitif, facile à prendre en main et dont les graphismes « cartoonesques » collent parfaitement à l’ambiance générale.
Mais au cas où vous préfériez la Politique, vous pourrez toujours semer la démocratie dans « Barack-Fu : The Adventures of Dirty Barry». Un DLC très « Shaft » où Barack Obama donne notamment une leçon de mode à « Cliché », le stéréotype le plus insultant pour le peuple français depuis Pépé le Putois. Pensez quand même à emporter votre second degré avec vous, on ne sait jamais…

Disponible en streaming dans le catalogue Blacknut (jeux inclus - sans engagement).