Serial Cleaner, c’est du propre !

Rémi Capdevielle - Le 03 Novembre 2020
Image en une : ©Draw Distance

Vous avez toujours rêvé de bosser pour la Mafia mais vous êtes non-violent et davantage amateur d’éponges que de mitraillettes ? Pas de problème, il reste toujours le « serial cleaning » !

On ne le dira jamais assez : ne vous tournez jamais vers la mafia si vous avez des dettes de jeu.
La preuve avec Serial Cleaner, qui vous embarque dans les années 70, derrière la moustache de Bob Leaner, un célibataire trentenaire très « funky » qui vit encore chez sa mère et qui est, semble-t-il, devenu avec le temps un as du balai.

Votre boulot est simple : passer derrière les assassins les plus négligents de la mafia américaine et nettoyer les scènes de crimes. Évidemment, la police est déjà sur place et ça, on a oublié de vous le dire. Vous devrez donc vous infiltrer sur le lieux des homicides et couper l’herbe sous le pied des forces de l’ordre en dissimulant les corps, les preuves et les flaques de sang sans vous faire repérer. Et il y’a de quoi faire ! Entre chaque contrat, l’histoire se révèle et les problèmes existentiels de Bob commencent à apparaître. C’est l’heure du grand nettoyage ! On vous prévient tout de suite : tout cartoon soit-il, ce jeu est un peu gore.

©Draw Distance

Développé par les polonais d’iFun4all, devenus depuis Draw Distance, Serial Cleaner se maîtrise en quelques minutes, et sera donc accessible à toute la famille. Quels que soient vos atomes crochus avec le milieu de la pègre. Ici, les commandes de votre « nettoyeur » sont limitées au strict minimum syndical : action, aspiration et ramassage. Vous pourrez ainsi vous cacher ou bloquer des issues pour vous faciliter la vie et échapper au champ de vision de la police. Et si vous décidez de la jouer plus « musclée » et de vous faufiler derrière les agents pour les assommer sans vergogne, c’est retour à la case départ « illico presto ». Avec son ton décalé inspiré par Pulp Fiction ou Fargo, Serial Cleaner est donc un jeu où la discrétion prime et dont le scénario peut changer en un clin d’oeil.

©Draw Distance

Serial Cleaner sort des sentiers battu des jeux d’infiltration tout en rendant un vibrant hommage aux films de gangsters des années avec 70 avec une touche vintage aux couleurs un peu passées sur papier buvard.
Le jeu utilise l’horloge de votre appareil pour modifier le gameplay en fonction de l’heure à laquelle vous jouez. Serial Cleaner, c’est comme dans la vie : tout est une question de prise de risque !

Disponible en streaming dans le catalogue Blacknut (jeux inclus - sans engagement).