Prodigy, et les maths deviennent fun !

Rémi Capdevielle - Le 20 Janvier 2021
Image en une : ©Prodigygame

Apprendre les mathématiques tout en s’amusant, c’est désormais possible grâce aux canadiens de Prodigy Education ! Les “moins matheux de la classe” ont maintenant une chance de rattraper leur retard !

C’est l’histoire d’une toute jeune entreprise canadienne qui rêvait de « créer le premier jeu de mathématiques éducatif du monde qui soit sensible émotionnellement ».
Ces mots sont ceux d’Alex Peters, co-fondateur de Prodigy une plateforme de jeux éducatifs en ligne. Ce qui n’était à l’origine qu’un projet scolaire lancé avec son associé Rohan Mahimker pour le programme mécatronique de l’université de Waterloo au Canada, a aujourd’hui le vent en poupe et rassemble plus de 100 millions d’écoliers du monde entier. Mieux, Prodigy vient d’annoncer une levée de fonds de 102 millions d’euros !

Un succès fou !

Avant d’en arriver là, les équipes de Prodigy se sont surtout attelées à créer un jeu qui aide les étudiants à réussir en déguisant les exercices de maths en jeu vidéo. Ils ont notamment eu recours à un logiciel de reconnaissance faciale et des moniteurs biométriques pour observer les réactions des enfants pendant qu’ils jouent et personnaliser leur expérience au maximum. Résultat : « une plateforme d’apprentissage gratuite offerte dans les écoles et aux parents » qui compte 9 millions d’utilisateurs actifs chaque mois ! Selon le cabinet Deloitte, la firme aurait même doublé ses revenus ces dernières années pour atteindre des revenus de 32 millions d’euros par an, selon le quotidien canadien Globe and Mail. Dernier « exploit » en date, une levée de fonds à 102 millions d’euros qui devrait leur permettre de doubler leur effectif pour passer de 400 à 800 employés dès 2021.

©prodigygame.com

Des effets notables

Une croissance fulgurante qui n’a pourtant rien d’étonnant. Conçu pour coller au plus près du programme de la 1ère à la 8ème année d’études aux USA, soit du CP à la 4ème en France, le Math Game a prouvé scientifiquement son effet bénéfique sur les résultats en mathématiques des étudiants, selon le site de Prodigy.

©prodigygame.com

Une étude menée en 2016 et 2017 dans 171 écoles américaines à travers 5 districts différents, a démontré que les écoles qui utilisent Prodigy réussissent deux fois mieux à l’examen du STARR, un « brevet des collèges » américain, que celles qui ne s’en servaient pas. En outre, 75% des étudiants ont réussi à atteindre, avec Prodigy, les niveaux correspondants à la validation de leur diplôme, quand 40% atteignent les plus hauts niveaux d’excellence. Petit bonus : Les logiciels Prodigy vous feront aussi bosser votre anglais, puisqu’ils sont uniquement disponibles dans la langue de Shakespeare, pour le moment.

Pour s’inscrire et jouer aux jeux Prodigy, c’est par ici !