Les Français accros aux jeux vidéo

Rémi Capdevielle - Le 05 Novembre 2020
Image en une : ©DR

Le score est sans appel. Avec plus de la moitié de ses citoyens qui avouent jouer régulièrement aux jeux vidéo, la France est en train de devenir une place forte du gaming. Et le re-confinement n’est pas prêt d’inverser la tendance.

Cette semaine, le Syndicat des éditeurs de logiciels de loisir (SELL) publiait une étude sur la popularité des jeux vidéo en France. Résultat : les joueurs français sont de plus en plus nombreux et jouent de plus en plus aux jeux vidéo ! 52% des français disent jouer « régulièrement », soit au moins une fois par semaine. Parmi eux, l’étude dresse 4 profils différents : on retrouve 33% de « casual gamers », 29% de « joueurs conviviaux », 19 % d’« actifs engagés » et 19 % d’« investis technophiles ». En 2020, 71% des français, soit 36,46 millions de personnes, ont avoué y jouer « occasionnellement », c’est à dire au moins une fois dans l’année.

©sell.fr

L’étude conduite par Médiamétrie montre aussi le côté « anti-isolement » de la pratique des jeux vidéo. Une tendance qui avait déjà été observée durant le premier confinement. 52% des joueurs français pensent aujourd’hui que jouer permet de « créer du lien social » et 1 joueur sur 3 qu’il aide à « rester en contact » avec son entourage. 32 % des joueurs estime également qu’il joue plus qu’avant le premier confinement !
Enfin, 72% des français pensent que le gaming est un loisir pour toute la famille. L’étude démontre que 66% des parents jouent « à l’occasion » avec leurs enfants et sont attentifs à leur pratique des jeux vidéo. Ils font notamment de plus en plus confiance aux systèmes de classification PEGI ainsi qu’aux systèmes de contrôle parental, pour une utilisation plus sereine des plateformes en ligne, comme celles de Cloud Gaming par exemple !

Sur le même thème