Kathy Rain : un magnifique aventure en Pixel Art

Un scénario en béton, des graphismes volontairement désuets, un mystère à résoudre. Voilà un Point & Click de grande qualité à l’ambiance 90's qui va vous embarquer dans une enquête retorse et surprenante.

Kathy Rain

Kathy Rain

  • 12
  • |
  • Disponibilité

  • |
  • Joueurs

  • |
  • Jouabilité

  • Développeur

    Clifftop Games

  • Éditeur

    Raw Fury

Vous aimez les Point & Click de qualité, vous allez être servi.
Kathy Rain vous invite à plonger en 1995 dans l’histoire d’une jeune étudiante en journalisme qui retourne dans la ville natale qu’elle a fuit il y a des années, à l’occasion des obsèques de son grand-père. Rien de bien fou jusque là, mais ce n’est que l’intro.

Raw Fury Clifftop Games Kathy Rain

Kathy, l’héroïne, découvre par ses proches qu’un étrange phénomène s’est produit 10 ans plus tôt. Son grand-père aurait perdu conscience lors d’une balade dans les bois, un événement étrange diagnostiqué comme un AVC par les médecins… Kathy se met alors à enquêter, ce qui va faire remonter des souvenirs macabres, directement liés au passé de Kathy et de sa famille.

Mystère, humour, horreur, surnaturel, Kathy va libérer une aura qui nous pousse à aller toujours plus loin dans la découverte des drames qui frappent son entourage.

Raw Fury Clifftop Games Kathy Rain

Hommage aux Point’n Click des années ’90

Plutôt que de moderniser le travail graphique avec de la 3D, le parti-pris esthétique du jeu est le pixel-art. Les amateurs ne seront pas perdus avec la gestion de l’inventaire, l’interaction avec les éléments ou encore la patte graphique très pixélisée. Les 40 tableaux de pixel art ont été réalisés à la main et le choix a été fait de ne proposer le jeu qu’au ratio 4:3 avec une définition de 240 x 320 pixels, un hommage à l’âge d’or des jeux LucasArts à la Monkey Island.

Nous avons été littéralement bluffé par la qualité d'écriture du scénario et les énigmes parfois corsées.

Un conseil, accrochez-vous au début car le jeu est un peu lent à commencer mais ça vaut le coup.

Kathy Rain

Kathy Rain

Partagez cet article !

Vous aimerez aussi