Global Data : Le cloud Gaming va bouleverser l’industrie du jeu vidéo

Rémi Capdevielle - Le 04 Mars 2021
Image en une : ©maar gaming / Unsplash

Avec l’émergence du cloud gaming, nos habitudes de consommation de jeux vidéo vont radicalement changer. Pour Global Data, c’est même toute l’industrie vidéoludique qui pourrait être chamboulée dans la décennie à venir.

Le cloud gaming est-il l’avenir du jeu vidéo ? Pour Rupantar Guha, cela ne fait « aucun doute ». Selon le chef de projet associé de Global Data qui s’exprimait lors d’un webinaire sur le cloud gaming en février dernier : « D’ici 10 ans, il n’y aura plus de jeux PC ou pour consoles sur nos étagères. A leur place, il y aura des jeux hébergés sur un cloud et accessibles via PC, consoles ou mobiles ». De quoi faire encore grimper la valeur de vos vielles cartouches de Super Mario.

Le cloud gaming devrait dans tous les cas voir ses revenus exploser dans les prochaines années. Valorisé à 1 milliard de dollars en 2020, le marché pourrait peser 30 milliards en 2030 ! Son taux de croissance, lui, devrait avoisiner les 40% sur 10 ans, d’après un rapport de Global Data.

©Global Data

Triple impact

Alors que le cloud gaming représentait en 2020 moins d’1% des revenus globaux de l’industrie du Jeu vidéo, cette technologie a « le potentiel pour bouleverser la manière dont les jeux sont distribués, consommés et monétisés », selon Rupantar Guha. Il estime d’abord que la « distribution directe de jeux pourrait menacer l’avenir des canaux de distribution comme Steam qui vendent des jeux PC téléchargeables ainsi que les entreprises qui fabriquent et vendent des jeux sur console ». Rupantar Guha note ensuite la possibilité qu’ont les cloud gamers d’accéder à un catalogue de jeux en payant des frais d’abonnement mensuels, et non en achetant leurs jeux « à la pièce ».

Une nouvelle manière de consommer qui devrait fortement influencer les revenus des plateformes de distribution et des magasins d’application mobiles. L’avènement du cloud gaming pourrait également libérer les joueurs de certaines contraintes physiques et économiques. D’après lui, ils pourront - enfin - se délivrer de l’entrave des fabricants de PC et consoles haut-de-gamme : « Le cloud gaming offre une portabilité transparente. Les utilisateurs n’auront plus besoin d’acheter des consoles ou des composants PC onéreux pour jouer à des jeux haut de gamme. Au lieu de ça, les utilisateurs peuvent passer d’un appareil à un autre, à l’intérieur ou à l’extérieur, sans entraver leurs sessions ou leur expérience de jeu de haute qualité. Le cloud gaming offre aux joueurs la liberté avec son facteur de mobilité, ce qui veut dire que le jeu peut vraiment être une expérience mobile ». C’est dit !

©Global Data

En attendant la 5G

Aujourd’hui encore, le cloud gaming n’est encore qu’au début de son processus de développement. En 2020, environ 13 millions de gamers se sont laissés séduire. Ils pourraient être 848 millions en 2030, d’après Global Data. Rupantar Guha estime que l’arrivée de la 5G permettra au cloud gaming de s’implanter rapidement et durablement, pour devenir incontournable : « le seul problème de la technologie reste le besoin pour les usagers d’avoir une connexion internet plus rapide que ce que proposent actuellement les réseaux 4G. Le déploiement ralenti des réseaux 5G pourrait freiner sa croissance pendant au moins 2 ans. Du coup, les fournisseurs de services de cloud gaming et les sociétés de télécoms vont devoir tester leur réseau 5G dans certaines zones géographiques spécifiques, le temps d’améliorer la qualité de leur service, jusqu'à ce que la 5G se généralise. »

Source : https://www.globaldata.com/cloud-gaming-will-fundamentally-change-video-games-industry-says-globaldata/

Sur le même thème