Garou : Mark of the Wolves, le digne héritier

Découvrez ou redécouvrez ce classique du jeu de combat d'arcade créé par le légendaire studio SNK ! Armé de vos poings et d’une grosse envie d’en découdre, vous devrez aider Rock Howard à atteindre la finale d’un tournoi regroupant les guerriers les plus balèzes de la planète pour affronter son oncle, un redoutable combattant aux techniques mortelles !

  • 12
  • Disponibilité

  • Joueurs

  • Jouabilité

  • Développeur

    SNK CORPORATION

  • Éditeur

    SNK CORPORATION

En savoir plus

C’est l’une des saga les plus anciennes et les plus marquantes de l’histoire des jeux de baston. Pendant l’âge d’or des jeux du studio SNK et la borne d’arcade Neo Geo MVS, elle est même la plus sérieuse concurrente au mastodonte Street Fighter, j’ai nommé Fatal Fury ou « Garou Densetsu » en Japonais !

L’histoire de ce 8ème et dernier épisode intitulé Garou : Mark of the Wolves tourne cette-fois autour des descendants des héros des opus précédents. Vous voici donc dans la peau de Rock Howard, fils de Geese Howard et Marie Heinlein. Ce jeune blondinet bagarreur veut à tout prix participer au nouveau tournoi « King of Fighters Maximum Mayhem ». Son but : exploser ses concurrents un par un et parvenir en finale pour en apprendre un peu plus sur le drame qui a secoué sa petite enfance.

Ça tombe bien, puisque son oncle Kain R. Heinlein est l’organisateur et sponsor de ce tournoi et a deux trois infos à lui donner, en plus d’une offre impossible à refuser : devenir le prince de la Pègre de Southtown Secondus !

SNK CORPORATION SNK CORPORATION Garou : Mark of the Wolves

Même s’il ressemble de prime abord à n’importe quel jeu de bagarre en 1 contre 1, ce qui permettra aux débutants de se faire les dents en prenant un peu de plaisir, Garou : Mark of the Wolves regorge de combinaisons de commandes spectaculaires et ultra-élaborées. De nouvelles mécaniques de combat font aussi leur apparition, comme le système “T.O.P” ou le contre “Just Defended”. Un détail qui obligera sûrement tous les joueurs à un passage par le mode « Practice » avant de se jeter dans l’arène !

C’est d’ailleurs la variété et la complexité des actions offensives et défensives qui ont fait de Garou : Mark of the Wolves l’un des meilleurs « jeux de fight » de tous les temps pour certains combattants aguerris et adeptes des « furies » les plus dévastatrices. Ces attaques à charger via une jauge sont, au passage, la marque de fabrique de la franchise !

SNK CORPORATION SNK CORPORATION Garou : Mark of the Wolves

À vous de vous entraîner assez fort pour maîtriser votre avatar et découvrir ses « S-Power » et « P-Power ». Reste ensuite à vous laisser happer dans un scénario digne d’un animé qui met en scène un casting flambant neuf avec 13 nouveaux personnages plus costauds et énervés les uns que les autres.

Le célèbre Terry Bogard est le seul combattant rescapé des précédents épisodes de la saga Fatal Fury et pour cause, c’est lui qui doit transmettre à Rock son amour de la patate et du coup de latte rotatif !

Jouissif pour les amateurs de ce type de combat.

Partagez cet article !

Article précédent

Journey of a Roach

Journey of a Roach