Die For Valhalla

La marche de la Walkyrie.

Partez à la conquête de la Scandinavie dans un jeu à mi-chemin entre le Beat’Em All et le Roguelite. Défoulez-vous sur les hordes ennemies sans vous poser de question ou observez leurs points faibles avant de les anéantir : à vous de voir ! Une chose est sûre, le Royaume d’Odin n’attends plus que vous !

Die For Valhalla

Die For Valhalla

  • 16
  • |
  • Disponibilité

  • |
  • Joueurs

  • |
  • Jouabilité

  • Développeur

    Monster Couch

  • Éditeur

    Monster Couch

En savoir plus

On n’a pas tous les jours l’occasion d’incarner une divinité Nordique. Ça tombe bien ! Die For Valhalla vous glisse dans le rôle d’une Walkyrie dotée d’un pouvoir ô combien utile : elle peut prendre possession du corps des héros tombés au combat, mais aussi de ses ennemis (humains ou non) et même certains pièges ! Une aptitude qui se montrera vite nécessaire à votre quête et vous permettra de varier les plaisirs.

Que vous soyez plutôt du genre guerrier Viking, archer ou magicien, vous devrez à chaque fois adapter votre stratégie aux adversaires qui se dressent devant vous.

Monster Couch Monster Couch Die For Valhalla

L’autre variante de Die For Valhalla apparaît dès votre première sauvegarde. Vous aurez le choix entre rester sur un mode Beat’em All classique ou alors tenter une aventure du type « Roguelite » (plus léger qu’un Roguelike, donc) beaucoup plus éprouvante. Dans le premier cas, vous devrez « simplement » massacrer des vagues de créatures sanguinaires et évoluer en conséquence.

Dans l’autre, vous devrez recommencer votre aventure depuis la case départ au moindre avis de décès. Cruel, oui, mais tellement plus jouissif !

Développé par le studio Monster Couch, Die For Valhalla est un jeu hybride en 2D entre Beat’em All et Roguelite à l’humour décapant (et en français s’il vous plaît) où, une fois n’est pas coutume, la violence et l’habileté au combat seront les pierres angulaires de votre réussite.

Monster Couch Monster Couch Die For Valhalla

Les joueurs les plus expérimentés apprécieront le challenge de plus en plus complexe, le système d’améliorations et les phases d’exploration, quand les joueurs plus « nerveux » préféreront se défouler sur ces pauvres nains verts sans se poser de question.

Dans les deux cas, n’oubliez pas de récupérer ces petits symboles runiques (qui ne sont pas ceux de QAnon) qui représentent votre gloire, et donc, votre expérience. Ils vous permettront d’améliorer les compétences de vos guerriers.

En prime : chaque fin de niveau vous offre un petit sketch humoristique, histoire de vous détendre un peu avant de retourner au charbon !

Die For Valhalla

Die For Valhalla

Vous aimerez aussi

Article précédent

A New Beginning

A New Beginning