Anarcute, « trop mignons les manifestants ! »

Rémi Capdevielle - Le 10 Novembre 2020
Image en une : ©anarcute.com

Bienvenu dans le Manifestation Simulator ! ici, le but est d'exposer clairement son mécontentement à grand coups de latte et de jet de voitures, poubelles, pot de fleur, parasol… Bref, tout ce qui peut servir de projectile, le tout dans une ambiance tellement mignonne.

Tout est dans le titre du jeu.
Dans Anarcute vous incarnez d’adorables hordes de manifestants anarchiste mais « so cute » !

Cocorico. C’est sur le territoire français, patrie des grèves et des manifs, qu'a été développé Anarcute. Plus précisément à Valenciennes, par cinq étudiants de Supinfogame Rubika une école de référence mondiale dans l’univers du gaming.

Anarcute est un jeu d’émeute, avec un style visuel cartoonesque trés « choupinet » et un gameplay de « Beat’em all-foule » inédit.
Pour faire court vous devez contrôler une horde de manifestants tous plus adorables les uns que les autres ( de petits lapins roses, de mini crocodiles adorables...) une foule tout de même capable de détruire tous les bâtiment qui se trouve sur son chemin.

©anarcute.com

Dans Anarcute, tout est affaire de nombre. Votre effectif est indiqué par une barre à l'écran qui sert à la fois de décompte de vie et de jauge de pouvoir. Plus les manifestants sont nombreux, plus leur force de frappe est puissante.
Traversez une terrasse de café et vos émeutiers se saisissent automatiquement des tables, des chaises, des parasols et des poubelles, qu'ils brandissent en attendant de pouvoir les balancer sur les vilains militaires qui maintiennent l’ordre dans la ville. On est clairement dans une dictature mais une dictature bariolée.

Le gameplay est simplissime et intuitif, il n’est pas répétitif car il offre de nouvelles mécaniques au fil des niveaux, généralement sous forme de nouvelles armes à utiliser d'une façon spécifique.

©anarcute.com

Enfin si vous vous sentez une âme de révolutionnaire mais que la vue du sang vous effraye et que vous voulez juste vous amuser ce jeu est idéal. A la fois violent de par son thème et absolument non violent à jouer. On n’y parle pas de "mort", mais de « K.O », il n’y pas de sang versé, les batailles restant un joyeux fouillis bariolé.
Rassurez-vous, pas de quoi vous transformer en casseurs masqués de fin de manif à Paris…
Le jeu n’est pas politique et ne prend pas leur défense une seule seconde. C’est de l’amusement à l’état pur et si mignon que même les plus jeunes peuvent y jouer.

Disponible en streaming dans le catalogue Blacknut (jeux inclus - sans engagement).